Lettre de motivation : comment inviter une touche de spontanéité

Marre de la sempiternelle lettre de motivation que vous ajustez au gré de vos candidatures ? Eh bien les recruteurs aussi se lassent des modèles tout établis. Et si on s’essayait à l’improvisation ?

Lettre de motivation : comment inviter une touche de spontanéité © istock


Sortir du lot c’est aussi savoir s’extraire des sentiers battus. Même si votre lettre doit répondre à certaines règles formelles, rien ne vous empêche d’y inviter un peu de spontanéité. Gros plan sur ces petits  « peu » qui font toute la différence…

 

Une pointe de personnalité

C’est aussi une affaire de style. En écrivant une formule toute faite type « titulaire d’un diplôme de … et d’une solide expérience dans le …, je recherche un emploi de… ». Vous banalisez votre propos, trop classique pour être accrocheur.

N’hésitez pas à employer le « je » à adopter un style direct. Simplifiez vos tournures de phrases pour que votre style soit plus vivant et incisif.

 

Un chouïa de storytelling

Le storytelling c’est l’art de raconter une histoire pour communiquer ses idées et convaincre. Il s’agit d’un levier de communication très puissant (lire aussi : L’art du storytelling pour séduire les recruteurs) qui devrait vous inspirer.

Vous pouvez raconter votre parcours façon western, utiliser vos rencontres professionnelles comme fil conducteur afin d’apporter de la cohérence à votre carrière, citer vos modèles…

Faites en sorte que votre lecteur soit captif et plonge dans votre récit, pour qu’il ait envie d’écrire une nouvelle page de cette histoire.

 

Une note de sincérité

Ne cherchez pas à masquer vos failles, soyez transparent et honnête. Sans tomber dans l’écueil de la justification : un parcours atypique, une année sabbatique, un redoublement… peuvent être transformés en expériences instructives et bénéfiques. 

 

Une once d’originalité

Mettez-vous à la place d’un recruteur qui va devoir lire des dizaines de courriers types, rédigés sur le même modèle.

Tout en respectant certains prérequis (construction, formules de politesse, etc.) essayez de surprendre et de bouger les lignes. Il s’agit ici de rompre avec la monotonie pour attirer l’attention sur votre profil, donner envie au recruteur d’en savoir plus et de vous rencontrer.

 

Une lettre de motivation doit témoigner de votre capacité à respecter les règles et donc obéir à un certain classicisme. Tout l’enjeu va être de lui apporter un supplément d’âme. Ces tout petits riens qui donnent envie de vous choisir vous.

 

Les derniers conseils