5 astuces pour dompter le trac avant un entretien

Le stress peut avoir du bon : un petit coup d’adrénaline avant un entretien permet de doper sa concentration et de booster sa force de persuasion. Encore faut-il savoir le gérer pour le transformer en énergie positive.

5 astuces pour dompter le trac avant un entretien © istock


1. ​Préparer son entretien

Une bonne préparation vous permet de venir plus serein et surtout mieux armé. Il s’agit de réfléchir en amont aux éléments de langage à mettre en avant, de prévoir les questions qui risquent de vous être posées voire d’anticiper d’éventuelles critiques.
 

Astuce : répétez à voix haute, c’est la meilleure façon de trouver le bon rythme. Et pourquoi pas devant un miroir ou en vous filmant ? Vous pourrez ainsi analyser votre gestuelle, le ton de votre voix et apporter de la fluidité à votre discours.

 

2. Se mettre dans de bonnes conditions mentales

N’arrivez pas avec la peur au ventre et l’impression que cela ne va pas marcher. Il faut plutôt tenter d’imaginer comment se déroulerait l’entretien idéal, vous forcer à sourire pour que la bonne humeur prenne le pas sur le trac, et faire le vide quand vous franchissez le seuil du bureau : restez centré sur votre interlocuteur et jouez le jeu.
 

Astuce : si vous êtes trop nerveux, une petite séance de sport la veille peut permettre de forcer votre corps à se relâcher.

 

3. Travailler sur son corps

La tension nerveuse peut se traduire par une jambe qui s’agite nerveusement, une main qu’on a tendance à porter à la bouche, des mâchoires qui se crispent… autant d’éléments négatifs en terme de communication non verbale mais surtout une façon de monter en pression. Dé-ten-dez-vous !
 

Astuce : ancrez vos pieds dans le sol pour une posture plus confortable et équilibrée, relâchez vos épaules et levez la tête. Adopter cette attitude corporelle va vous permettre de mieux respirer, d’être plus paisible et de vous recentrer.

 

4. Juste avant l’entretien : faire le vide

Avec le stress les pensées se bousculent et la pression grimpe. C’est le moment de se recentrer et de chasser toute pensée parasite. Votre seule préoccupation maintenant c’est de trouver le calme intérieur.
 

Astuce : débranchez votre téléphone et autre appareils électroniques, ils risquent de perturber votre concentration.

 

 

5. Apprendre à respirer

La meilleure façon de dompter le trac c’est d’agir sur sa respiration. Inspirez profondément avec le nez et remplissez vos poumons d’oxygène, puis expirez avec la bouche jusqu’à vider tout votre air, comptez 2 temps et regonflez les poumons. À renouveler jusqu’à retrouver la plénitude.
 

Astuce : si vous sentez votre rythme cardiaque s’accélérer pendant l’entretien c’est peut-être que vous hyper-ventilez (vous prenez trop d’air) : bien respirer c’est surtout bien expirer.

 

Et puis vaincre le trac avant un entretien c’est aussi prendre goût au challenge et avoir envie de séduire pour convaincre. Vos nouveaux slogans: « think positive » et « just do it » !

 

Les derniers conseils