BAC 2018 - Français (1ère) : CORRIGÉ POUR LA SÉRIE L

Durée de l’épreuve : 4 heures Coefficient : 3

Bac L Français © NRJ

Lancement cet après-midi des épreuves anticipées du Bac 2018. Les élèves de Première L ont passé de 14h00 à 18h00 l’épreuve de Français qui compte coefficient 3 pour eux. Ils passeront bientôt un oral coefficient 2 mais peuvent d’ores et déjà prendre connaissance des corrigés de l’épreuve.


Contenu de l’épreuve de Français du Bac 2018 en L
 

Les élèves de Première L sont tombés sur l’objet d’étude suivant : le personnage de roman, du XVIIe siècle à nos jours. La copie comportait un corpus de textes composé comme suit :

  • La Princesse de Clèves, Madame de La Fayette, 1678                          
  • Delphine, quatrième partie, lettre XXXV, Madame de Staël, 1802
  • La Vagabonde, Colette, 1910

 

Ces extraits sont des lettres ou des scènes de renoncement suite à une histoire d’amour, mais elles n’impliquent pas systématiquement les deux amants.

 

Les exercices étaient une question sur corpus valant 4 points : Quelles raisons ces personnages féminins évoquent-ils pour justifier leur renoncement à l’amour ? Ainsi qu’une expression écrite au choix parmi un commentaire, une dissertation, une écriture d’invention.

Le sujet de Français intégral est à retrouver ici.



Question sur corpus
Trois extraits de romans, écrits par trois auteures à des époques différentes nous présentent trois personnages féminins dont la seule motivation est celui du renoncement à l’amour.  

Le premier extrait de ce corpus, expose les raisons morales du personnage de Madame de La Fayette, qui par vertu et devoir, doit renoncer à son amant. Le personnage de Madame de Staël, Delphine, évoque également des raisons morales.

Cependant dans La Vagabonde, ce ne sont plus des raisons morales. Son choix, est un choix pour la survie.

 

CORRIGÉS DE l'épreuve de Français du Bac 2018 en L

Ecriture

La dissertation
nécessitait de se poser la question de ce qui fait l’attractivité d’un roman. On pourrait penser que les passions sont essentielles pour capter un lecteur car ce sont elles qui fondent l’intrigue mais pourtant un auteur peut décider d’écrire un livre pour une raison toute autre que de susciter l’intérêt d’un public. Parfois montrer le monde sous un jour nouveau peut avoir un effet très fort sur le lecteur, plus fort peut-être que les passions qui sont au centre d’une oeuvre…

L’écriture d’invention ne peut être identique pour chaque candidat et il y existe une multitude de réponses justes. Voici donc un exemple de ce qui pouvait être fait, mais qui ne constitue en aucun cas un sujet type :

“- Nous voilà en un lieu fort propice à la réflexion, Princesse, et la claire obscurité du parc de ce couvent nous offre la chance de pouvoir nous parler à cœur ouvert. Nous partageons une passion, une souffrance, celle d’avoir aimé. Sans pouvoir le faire vraiment. Nous avons vieilli, désormais, mais pour ma part, la blessure est toujours là sur mon cœur, sous la forme de cette lettre que je porte encore, copie de la dernière que j’adressai à ma rivale.

La Princesse pencha doucement la tête en ce mouvement gracieux dont le duc de Nemours s’était épris, il y avait de cela si longtemps. Elle se sentait prête, en cette soirée de juin, à se laisser aller à des confidences.(...)”

 

Le commentaire...
Accédez immédiatement à la correction complète des exercices de Français soumis aux Premières L.

Les derniers articles Bac 2018