Top 5 des trucs et astuces pour booster sa candidature sur Internet

Vous cherchez du travail ? Voici quelques petits réflexes malins à adopter sur le web pour mettre toutes les chances de votre côté.

Top 5 des trucs et astuces pour booster sa candidature sur Internet © istock


1. Postuler oui, mais avec parcimonie

Une étude RegionsJob révèle que – grâce aux outils digitaux – un chercheur d’emploi bien entraîné peut postuler à 600 postes différents en une semaine. Pourtant, bombarder les employeurs de candidatures standardisées n’est franchement pas conseillé. Soyez sélectif et perspicace : triez les offres et ciblez vos demandes. Il s’agit de personnaliser au mieux CV et lettre de motivation, afin d’optimiser l’efficacité de votre candidature.

 

2. Un « mail » de motivation aux petits oignons

Exit la lettre de motivation ? Le format électronique n’interdit pas la personnalisation du message. Ce mail est un outil formidable pour témoigner de votre capacité à structurer votre pensée mais aussi l’occasion de sortir du lot. Et puis il peut jouer un rôle de teasing pour donner envie d’ouvrir le CV en pièce-jointe.

 

3. Un CV léger

Si la pièce jointe est trop lourde, certaines messageries risquent de bloquer votre mail. Et puis imaginez que le recruteur souhaite consulter votre CV sur son mobile… Un fichier trop lourd ou au format improbable peut constituer un frein. Moralité : pas de blabla, un texte aéré et un format PDF pour s’assurer de sa comptabilité sur tout type de device. L’astuce en plus : nommez correctement votre CV (exemple : CV_NOMprenom_Entreprise.pdf).

 

4. Trouver le mot juste

L’objectif d’une candidature est de montrer que vous correspondez à un profil recherché. Sur le web, il faut créer un maillage sémantique. Traduction ? Employez des mots-clés précis pour que votre profil soit pertinent et crédible :

  • L’intitulé de vos diplômes doit être exact.

  • La terminologie choisie pour présenter vos compétences correspondre au vocabulaire de la profession ou du secteur visé.

  • Les titres de postes être évocateurs.

  • Les expériences mises en avant concrètes.

 

5. Oser relancer

Selon une enquête dédiée au recrutement (1), la moitié des chercheurs d’emplois ne relancent jamais ou rarement les entreprises après avoir postulé pour un job… dommage ! Que vous optiez pour un coup de fil ou un petit mail (idéalement 2 semaines après votre envoi) : profitez-en pour vous renseigner sur les prochaines étapes du recrutement, et tentez de comprendre les points à parfaire dans votre candidature. Vous n’avez rien à perdre.

 

Vous êtes sur Internet : apprenez à réseauter ! Un chercheur d’emploi connecté se doit d’investir les réseaux sociaux professionnels (LinkedIn, Viadéo) et de mettre à jour son profil sur ces espaces. Gardez à l’esprit que si un employeur s’intéresse à votre candidature, il est susceptible de vous « google-iser ».

 

(1) Enquête : à quoi ressemble le quotidien de la recherche d’emploi en 2013 ?, Blog du modérateur
 

actus : les derniers articles