Biographie Selena Gomez

Né(e) le 22 juillet 1992, Grand Prairie, Texas, USA

Genre musical: Pop

Selena Gomez © Petra Collins

Pages officielles

Selena Gomez est une jeune chanteuse et actrice américaine. Ancienne star des productions Disney grâce à son rôle dans « Les Sorciers de Waverly Place », Selena Gomez devient en 2013 l'une des stars montantes du cinéma américain avec son rôle dans le sulfureux « Spring Breakers » d'Harmony Korine.

Après la sortie de son premier album solo, «Stars Dance», elle sort en 2015 son deuxième album «Revival», qui cartonne dans le monde entier. En parallèle, elle enchaîne les rôles au cinéma, mais également sur le réseau Netflix. 

Biographie

Elle débute la série « Les sorciers de Waverly Place » dans le rôle principal d’Alex Russo dont la première diffusion était le 12 octobre 2007 aux Etats-Unis et le 22 janvier 2008 en France. Elle interprète également la chanson du générique.


Du côté du cinéma

Forte de son succès, Selena Gomez obtient le rôle principal de la comédie romantique « Another Cinderella story » sorti en 2008. Elle interprète et tourne le clip « Tell Me Something I Don't Know » pour les besoins du film. Puis vient le rôle de Carter dans le long-métrage « Princess protection program : mission Rosalinda » sorti en 2009 avec sa meilleure amie Demi Lovato. Elle chante également la bande originale du film « Tinkerbell » qui s’intitule « Fly To Your Heart ».

L’année de ses 16 ans, Selena Gomez signe un contrat avec Hollywood Records et sort son premier album avec son groupe The Scene, « Kiss & Tell », sorti en septembre 2009 aux Etats-Unis et en mai 2010 en France.


2010, le tournant

C’est au cours de l’année 2010 que la carrière de Selena Gomez prend une tout autre dimension. 
La jeune femme se défait peu à peu de l’étiquette Disney en tournant un premier long-métrage, « Bienvenue à Monte-Carlo », produit par et avec Nicole Kidman, sous l’égide de la 20th Century Fox.

Dès lors, Selena Gomez est à la recherche de rôles plus profonds et avec des réalisateurs de qualité. En mai 2011, elle tourne ainsi le dernier épisode de la série qui l’a rendue célèbre, « Les sorciers de Waverly Place ».

Cette même année, Selena Gomez connaît aussi son premier grand amour et vit une tendre passion avec Justin Bieber, l’autre idole des adolescentes. Si les jeunes fans du chanteur ont du mal à accepter de le voir au bras de Selena Gomez, allant jusqu’à lui envoyer des menaces de mort, les choses s’apaisent peu à peu.

Selena Gomez sort un autre album dans la foulée, « When The Sun Goes Down ». Le succès est plus que jamais au rendez-vous. 
L’opus, sorti à l’été 2011, est certifié double disque de platine aux Etats-Unis avec plus de 2 millions d’exemplaires vendus. Pour cet album, Selena Gomez a su s’entourer des meilleurs, comme Katy Perry, Britney Spears ou encore Rock Mafia à la production.


« Spring Breakers », le film événement

Le cinéma est toujours au cœur de ses préoccupations et Selena Gomez réussit toujours à tout mener de front. Elle décide de mettre la musique un peu entre parenthèses et se concentre sur le cinéma.

Elle est annoncée dans « Hot Mess », mais aussi dans le film d’horreur « Aftershock », dont la sortie est prévue en 2013. 

Selena Gomez est aussi à la tête de sa propre société de production, July Moon Productions, et elle a annoncé l’adaptation cinématographique prochaine du roman de Jandy Nelson, « Le ciel est partout ». 
Mais l’événement est bel et bien son nom au casting de « Spring Breakers ». 

En 2011, Selena Gomez apparaît en tête d’affiche du prochain long-métrage du sulfureux cinéaste indépendant Harmony Korine. Elle y donne la réplique à Vanessa Hudgens, autre star Disney elle aussi prête à tourner la page de son adolescence, et aux comédiennes Ashley Benson et Rachel Korine. L’acteur James Franco joue le rôle d’Alien, un rappeur et trafiquant de drogue qui les prend sous son aile.

Le film est un événement à sa sortie, tant par son côté sulfureux que par le jeu des actrices qui ont su dépasser leur image de jeunes filles sages des productions Disney.

Il s’agissait d’une transition importante dans la carrière de Selena Gomez, qui recherchait une certaine crédibilité et voulait montrer une autre facette de ses capacités, comme elle l’a dit dans de nombreuses interviews.

« Spring Breakers » est un succès dans de nombreux pays et Selena Gomez obtient de très bonnes critiques pour son jeu d’actrice. Après la sortie du film, elle annonce la sortie d’un nouvel album solo. Et si sa carrière connaît une ascension sans précédent, sa vie sentimentale est en berne à la fin de l’année 2012.
 
Rien ne va plus entre elle et Justin Bieber et le couple se sépare définitivement peu avant le jour de l’an. 
Ils communiquent par chansons interposées. Justin Bieber a écrit pour elle « Nothing Like Us », titre présent sur son album « Believe: Acoustic », tandis que Selena Gomez reprend sur scène « Cry Me A River » de Justin Timberlake.


Première tournée mondiale

Après un premier single, « Come & Get It », sorti en avril 2013, Selena Gomez enchaîne avec un second titre tout aussi efficace dans les classements. Le clip de « Slow Down » est même tourné dans les rues de Paris au printemps. Arrive ensuite son nouvel album le 23 juillet de la même année. « Stars Dance » remporte un franc succès dans le monde entier. Ce premier véritable album solo marque les charts, notamment américains, dès la première semaine de sa sortie.

Face aux bonnes critiques et à la réaction des fans, Selena Gomez annonce le lancement de sa première tournée mondiale. Le « Stars Dance Tour » comporte 41 dates, dont 17 en Europe, avec un passage très remarqué au Zénith de Paris le 5 septembre.


De plus en plus active au cinéma

Sa prestation dans « Spring Breakers » a définitivement marqué un tournant dans la carrière cinématographique de Selena Gomez. La jeune femme se voit proposer de plus en plus de rôles avec des partenaires prestigieux.

Ainsi, en 2013, sort enfin « Gateway » dans lequel elle donne la réplique à Ethan Hawke, ou encore «Behaving Badly» où elle se retrouve face à Heather Graham. L’année 2014 s’annonce également riche en projets sur le grand écran, puisqu’elle est annoncée à l’affiche de «Rudderless» dirigé par  William H. Macy, puis de «13 Reasons Why» en 2016.

2014, un nouvel album

Après de longs mois éloignée de la scène musicale, Selena Gomez annonce son retour avec un nouvel album à la fin de l'année 2014, intitulé "For You". Au mois de novembre elle dévoile « The Heart Wants What It Wants », le premier extrait de cet opus. Une ballade émouvante dans laquelle Selena s'adresse directement à son ex petit ami Justin Bieber. Dans la vidéo qui accompagne ce nouveau hit, la chanteuse apparaît en larmes. Cette chanson s'est classé numéro un sur iTunes aux Etats-Unis, trois heures seulement après sa sortie.   


Le grand changement

La fin de l’année 2014 marque un grand tournant dans la carrier de Selena Gomez. Son contrat avec Hollywood Records – label Disney – prend fin et elle signe avec Interscop Records. L’arrivée de 2015 est également un changement d’équipe pour Selena qui travaille désormais avec le DJ Zedd – pour qui elle pose sa voix sur «I Want You To Know».

Le 22 juin 2015, Selena Gomez surprend avec la sortie de «Good For You», un featuring avec A$AP Rocky. Il arrive en 5e place du Billboard 100 et devient son meilleur single classé aux Etats-Unis.


Un deuxième album au succès international

Ce single avec A$AP Rocky annonce l’arrivée de son deuxième album, «Revival», produit par Zedd. Après la sortie d'un second single, «Same Old Love», l’opus sort le 9 octobre 2015 et reçoit de très bonnes critiques tout en étant un succès mondial. Il est certifié disque d’or aux Etats-Unis (500.000 exemplaires vendus). 

En décembre sort un nouveau single, «Hands to Myself», qui réalise également d'excellents scores. Gage de son succès, elle se produit au grand défilé annuel de Victoria’s Secret. Elle annonce ensuite sa tournée, le «Revival World Tour», dont la date de lancement est le 6 mai 2016. Joe Jonas la rejoint avec son groupe DNCE pour assurer la première partie.

C’est d’ailleurs seulement quelques jours avant le lancement de ce grand voyage musical que Selena Gomez livre un nouveau single : «Kill Em With Kindness».


Le cinéma, plus présent que jamais

Si Selena Gomez connaît un grand succès sur les ondes, sa carrière au cinéma explose également. En 2015, elle a repris son rôle de Mavis dans « Hôtel Transylvania 2 », et elle tient également un rôle dans « The Big Short ». 2016 est encore plus prolifique pour Selena Gomez côté cinéma. Elle devrait apparaître dans pas moins de trois long-métrages.

Selena Gomez passera aussi derrière la caméra. Elle sera l’une des productrices exécutrices de la mini-série Netflix, « 13 Reasons Why », tirée du roman de Jay Asher. Le réseau fait d’ailleurs également appel à elle pour jouer dans la série « The Fundamentals of Caring », au côté de Paul Rudd.


Sombre période pour Selena, la chanteuse s’engage et s’impose

Après la tuerie qui a lieu dans le club gay Pulse, à Orlando, en juin 2016, Selena Gomez s’associe à d’autres stars comme Jennifer Lopez, Jason Derulo, Megahn Trainor ou encore Britney Spears pour enregistrer le titre « Hands », dont les bénéfices sont reversés aux victimes.


Le drame d’Orlando survient d’ailleurs juste après un autre drame pour la chanteuse, l’assassinat de Christina Grimmie, abattue en pleine séance d’autographes. La jeune femme avait pour manageur le beau-père de Selena Gomez.


Malgré cette période difficile, la chanteuse connaît un joli succès avec sa tournée. Au mois de juillet 2016, elle devient même la reine d’Instagram, en affichant devant Justin Bieber, le cliché le plus liké du réseau social. 


Selena Gomez est nommée dans la catégorie «Artiste Féminine Internationale de l'Année» aux NRJ Music Awards 2017 : http://www.nrj.fr/music-awards?category=artiste-feminine-internationale-de-l-annee


+