En partenariat avec : Crédit Mutuel RIFFX Bose

On y était : Shy’m en concert au Zenith de Paris

Shy’m était en concert au Zenith de Paris hier soir avec NRJ pour la première date de sa tournée. Un show exceptionnel auquel nous avons assisté. Reportage.

On y était : Shy’m en concert au Zenith de Paris

3 photos
Shym au Zenith : les images
Six ans que les fans attendaient ce moment. Six ans d’une longue attente pour qu’enfin arrive cet instant. Le rêve de voir Shy’m seule sur scène pour son premier vrai concert c’est donc exaucé hier soir. Une première date au Zenith de Paris qui inaugure une tournée dans toute la France en 2012.

Retrouvez toutes les photos du concert sur NRJ.fr

20h30 : Le zenith fait salle comble. Alors que le concert n’a pas encore commencé le public fait déjà la Ola. « Ça fait six ans que l’on attend ça alors là on en peut plus » me lance une fan placée aux avant poste contre les barrières de sécurité « on est venue des l’ouverture pour être sur d’être devant ». Le concert s’annonce chaud.

Un show à l'américaine

20h40 : Le concert débute enfin sous les cris du public. Le rideau se baisse et Shy’m apparaît, sublime, sur un anneau suspendu pendant que ses danseurs exécutent une chorégraphie sur scène. Une véritable entrée de star. La première chanson est "Ma Peur" comme pour exorciser sa timidité et son angoisse de la scène. Le public est avec elle, la performance magnifique.

Pour sa deuxième chanson Shy’m interprète son tube "Je Sais". Une chanson que le public connaît par cœur évidemment. La performance vocale est parfaite, les chorégraphies soignées et les costumes de scène somptueux. Shy’m a vu les choses en grand pour ce show.

"C’est un rêve qui se réalise"

Alors que les applaudissement résonnent sur chacun de ses déhanchés Shy’m s’arrête un instant pour saluer son public. "Cela fait six ans que j’attendais ça. Pour ceux et celles qui me connaissent vous savez que j’ai vraiment la trouille." Une déclaration immédiatement suivie par les cris d’encouragement et d’amour des spectateurs. Un frisson d'émotion parcours la salle." Grâce à vous c’est un rêve qui se réalise" poursuit la chanteuse. Les spectateurs sont conquis, le Zenith est debout.

Des larmes de bonheur

Les tubes s’enchainent au fur et à mesure que le concert avance. Tenues, décors et chorégraphies se succèdent. C’est un vrai show à l’américaine. Puis vient le moment de la chanson "Rêve d’Enfant". Un titre sublime interprété à l’unisson par Shy’m et son public. L’émotion est trop forte et la chanteuse lâche quelques larmes. Des larmes de joie évidemment. Le public fond et redouble de message d’amour et d’encouragement. Inoubliable.

Danse avec les stars

Alors que toute la salle est suspendue à ses lèvres Shy’m décide de surprendre avec un medley de reprise. De façon très personnelle la chanteuse enchaîne "Petite Marie" de Francis Cabrel, "Please Don’t Stop The Music" de rihanna, "Alors on danse"  de Stromae  avant de finir sur "La Javanaise" de Serge Gainsbourg. Puis soudain la chanson s’interrompt. Un homme fait son entrée sur scène,  c’est l’hystérie dans la salle. Il s’agit de Maxime Dereymez le partenaire de Shy’m dans l’émission "Danse avec les stars" qui la rejoint pour un tango endiablé. Le public est à genou, la chorégraphie magistrale. Shy’m nous gâte une nouvelle fois avec une surprise de taille.

En Apesanteur

Pas de répit pour le public, les tubes se succédant les uns après les autres sur des chorégraphies de plus en plus élaborées. Puis vient le temps des rappels. Shy’m s’éclipse quelques minutes. Le public tape dans les mains, frappe des pieds contre le sol et la supplie de revenir. Pour quelques instants de bonheur supplémentaire la princesse du RnB français refait son apparition sur scène.  "En Apesanteur", c’est le nom de la chanson mais également l’état de la salle lorsque Shy’m entame les premières notes de sa célèbre reprise de Calogero. C'est l'apothéose. L’harmonie est parfaite, le bonheur total, le souvenir impérissable.

MD