En partenariat avec : Apple Music Crédit Mutuel RIFFX

Le -
modifié le -

On y était : Pharrell Williams au Zénith de Paris avec NRJ!

© pharrell williams instagram

La superstar donnait hier soir, le premier d’une série de quatre concerts au Zénith de Paris avec NRJ. Devant un public surchauffé, le chanteur a livré un show de folie! On vous raconte tout!

C’était la folie hier soir au Zénith de Paris pour la première date parisienne de la superstar Pharrell Williams. Dans un Zénith complet, le chanteur a donné le ton de sa série de quatre concerts dans la capitale. Pour sa première tournée mondiale en solo, l’interprète du hit «Happy» frappe fort.

Dès sa première apparition, chapeau vissé sur la tête, Pharrell déclenche l’ovation du public. Le show débute sur le hit «Come Get it Bae», en featuring avec Miley Cyrus. L’un des nombreux hits extrait du nouvel album du chanteur intitulé “G I R L”. Entouré de ses danseuses, Pharrell esquisse quelques pas de danse et fait crier le public.

Côté décor, pas de grosse production à l’américaine et de feu d’artifice. Le chanteur a décidé de faire dans la simplicité et mise sur la force de ses hits pour faire danser le public.
© NRJ
Avec 20 ans de carrière et des featurings avec les plus grandes superstars de la planète, Pharrell a un réservoir de hits inépuisable. S’il fait la part belle aux titres de son nouvel album avec les hits «Hunter», Marilyn Monroe» ou « It Girl», le chanteur n’oublie pas non plus les fans de la première heure.

Le chanteur a interprété de nombreux titres de son groupe NERD comme «Rockstar», «Lapdance» ou «She wants to move». Dans une ambiance survoltée, il invite meme des garcons du public à venir sur scène “jumper” avec lui. Il récidive quelques instants plus tard en invitant des filles cette fois, sur le hit “She Wants to Move”.
© NRJ
Pharrell a fait également mis en avant à ses collaborations, notamment avec le rappeur américain Snoop Dogg, la chanteuse Gwen Stefani ou plus récemment avec le duo français Daft Punk. «Beautiful», «Drop It Like Is Hot», «Hollaback Girl», «Lose Yourself to Dance», autant de hits qui vont faire danser le public parisien toute la soirée!
© NRJ
Pour maintenir la pression jusqu’au bout, Pharrell Williams a gardé ses derniers hits pour la fin. «Blurred Lines», son featuring torride avec Robin Thicke et T.I., «Get Lucky» avec les Daft Punk et surtout «Happy»! Le chanteur a choisi ce hit planétaire pour clore la soirée en beauté. Un titre repris par tout le public qui chante en cœur et immortalise le moment avec à coup de téléphones portables.

La soirée se termine sous une pluie de confettis et Pharrell prend un long moment pour remercier la salle. Il sera de retour mardi, mercredi et jeudi au Zenith. Il sera également l’invité d’une émission exceptionnelle animée par Cauet le 17 octobre sur NRJ!