En partenariat avec : Apple Music Crédit Mutuel RIFFX

Le -
modifié le -

David Guetta - "c’est un moment d’émotion et de bonheur"!

© NRJ

Nommé dans la catégorie « Artiste Masculin francophone » de l'année aux NRJ Music Awards, David Guetta a confié adorer se rendre à la cérémonie. Année après année, ce moment continue de le faire rêver.

Il a beau être l'un des DJ les plus célèbres du monde, David Guetta est resté un grand enfant et garde toujours des yeux émerveillés lorsqu'il se rend sur le tapis rouge à l'occasion des NRJ Music Awards. Alors que la prochaine cérémonie se tiendra ce samedi 13 décembre à Cannes, il est revenu avec émotion sur ce grand moment.

« J’adore être à Cannes parce que ça fait rêver, a-t-il confié à NRJ. Que ce soit le moment de la montée des marches pour le cinéma ou pour les NRJ Music Awards, j’adore ce genre de cérémonies. Je trouve que c’est un moment d’émotion et de bonheur qu’on donne aux gens, et pour nous aussi en tant qu’artistes, c’est formidable. Ça fait partie des choses qui m’ont donné envie de faire le métier que je fais, de faire des belles fêtes. Je trouve que c’est sympa aussi de temps en temps de s’habiller pour sortir, qu’il y ait une mise en scène, que ce soit beau, que l’on décide de passer tous ensemble un moment de bonheur, c’est génial ».

David Guetta : "Je suis toujours très honnoré d'être nommé!" - NRJ Music Awards 2014

David Guetta : "Je suis toujours très honnoré d'être nommé!" - NRJ Music Awards 2014

Et maintenant, un prix ?

Difficile de savoir qui remportera le titre d' « Artiste Masculin francophone de l'année », tant la compétition est dure entre les nommés, qui ont tous régné sur les charts et dans nos écouteurs au cours de cette année 2014 ! Opposé à Keen'V, M. Pokora et Stromae, David Guetta garde en tout cas la zen attitude, même s'il espère bien entendu remporter la prestigieuse récompense.

« C’est cool, c’est super, a-t-il commenté au sujet de sa nomination. Je suis toujours très honoré d’être nommé. On verra, j’espère que ça se passera bien ». C'est tout le mal qu'on lui souhaite !

© Cover Media