Biographie DJ Khaled

Né(e) le 26 novembre 1975, Nouvelle-Orléans, Etats-Unis

Genre musical: Hip Hop/Rap, Hip Hop/Rap

DJ Khaled © Ivan

Comme son nom l'indique l'Américain DJ Khaled est un DJ mais aussi un producteur. Il fait ses armes en travaillant pour des stations de radio hip-hop, rap et Rn'B. 

Très vite DJ Khaled commence à produire des morceaux pour de grands noms de la scène rap US notamment Lil Wayne et Birdman. 

C'est avec le titre «All I Do Is Win» sur lequel figure les rappeurs Ludacris, T-Pain, Rick Ross et Snoop Dogg que DJ Khaled sort définitivement de l'ombre en 2010. C'est le début d'une ascension fulgurante vers les sommets des charts.

En 2017, il s'offre une collaboration avec le premier couple du hip-hop, Beyoncé et Jay-Z, sur le titre «Shining». 

Quelques mois après il confirme qu'il ne travaille qu'avec la crème de la crème grâce à son titre «I'm The One» en featuring avec Justin Bieber, Chance The Rapper, Quavo et  Lil Wayne, le succès est toujours au rendez-vous.

Biographie

Né le 26 novembre 1975 à la Nouvelle Orléans, Khaled Marwan Mohammed alias DJ Khaled est un disc jockey et un producteur américain d'origine palestinienne. Amoureux de musique, il trouve un emploi chez un disquaire qu'il quitte à l'âge de 18 ans. 

De l'ombre à la lumière

On est en 1993 et Khaled a des rêves plein la tête. Le jeune homme décide alors d'apprendre à dompter les platines. Il commence donc à mixer principalement du hip-hop et du dancehall et se fait un nom grâce à des radios underground.

En 2003, Khaled devient animateur de sa propre émission radio baptisée «TAKEOVER», sur une célèbre station radio de Miami. Au fil des années, l'artiste se réinvente et change souvent ses noms de scène. Appelé Mr Miami, The Don Dada ou encore Arab Attack, il finira par abandonner ce troisième surnom suite aux attentats du 11 septembre 2001.

Premier album studio 

En 2006, DJ Khaled sort son premier album studio, «Listen... The Album», via le label de musique Koch records. L'opus rencontre un franc succès et accède même à la 12ème place du Billboard 200. L'année suivante, DJ Khaled sort «We The Best», l'opus parvient à séduire le grand public notamment grâce à des hits comme «I'm So Hood» sur lequel figure les rappeurs T-Pain, Trick Daddy, Rick Ross et Plies, ou encore «We Takin Over» en featuring avec Akon, Lil Wayne, Fat Joe, Birdman, T.I et Rick Ross.

Son propre label de musique 

DJ Khaled devient rapidement celui autour de qui se réunissent les meilleurs artistes hip-hop. Fort de cette nouvelle réputation, il décide de lancer son propre label de musique en 2010, qu'il baptise We The Best Music. 

Un tournant dans sa carrière

En 2011, il annonce un nouvel album intitulé «We The Best Forever». Grâce à ses affinités avec les labels Cash Money Records (YMCMB), Def Jam South et Universal Motown, le roi des platines parvient à réunir une véritable armée hip-hop et Rn'B sur son album. Il collabore notamment avec Fat Joe, Chris Brown, Keyshia Cole, Cee Lo Green, Rick Ross, Kanye West, Jay-Z, Nas, Birdman, Lil Wayne, T.I., Akon, Drake et Nicki Minaj.

Premier disque d'or

Le premier single de l'opus «We The Best» est «Welcome To My Hood» en featuring avec ses partenaires préférés Lil Wayne, Rick Ross, Plies et T-Pain, mais c'est le second single «I'm On One», sur lequel DJ Khaled collabore avec Drake, Rick Ross et Lil Wayne qui va définitivement porter l'album. Véritable hit, ce morceau squatte la première place des classements Hot Rn'b/ Hip-hop pendant pas moins de 12 semaines, dès sa sortie en mai 2011. Le hit est rapidement certifié disque d'or, une première pour DJ Khaled.

2012 marque la sortie de l'album «Kiss The Ring». Le principal single à retenir de ce nouvel opus est le titre «Take It To The Head» en featuring avec Chris Brown, Rick Ross, Nicki Minaj et Lil Wayne. L'année suivante, en 2013 DJ Khaled revient avec son septième album studio, «Suffering From Success». Le premier single s'intitule «No New Friends» et est porté par Drake. Néanmoins Lil Wayne et Rick Ross figurent également sur le morceau, co-produit avec Noah Shebib aussi connu sous le nom de 40. 

Une pause bien méritée

En 2014, Khaled fait une courte pause et prépare la sortie de son prochain album. Cela ne l'empêche pas pour autant de travailler sur d'autres projets notamment avec le rappeur Jay-Z. Cette année-là, il publie tout de même un single «They Don't Love You No More» en featuring avec Rick Ross, Meek Mill et French Montana. En 2015, DJ Khaled revient sur la scène musicale avec «I Changed A Lot», son neuvième album studio qui rencontre un succès mitigé. 

En 2016, DJ Khaled recommence à animer une émission de radio outre-atlantique, appelée «We The Best». 

Un retour en force

En 2017, Khaled revient en force. L'artiste désormais papa d'un petit Asahd Khaled junior s'offre un duo, «Shining», avec le couple roi du hip-hop, Beyoncé et Jay-Z. 

Il participe également au festival Coachella où il invite sur scène de nombreux rappeurs parmi lesquels French Montana, Rick Ross, 2 Chainz et le collectif Migos. 

Au printemps 2017, Khaled refait parler de lui avec le titre «I'm The One» en featuring avec Justin Bieber, Chance The Rapper, Quavo et  Lil Wayne. Dès sa sortie le hit est propulsé à la première place du classement Billboard 100. Le morceau est également n°1 au Royaume-Uni et au Canada.

Quelques jours avant l'été, le 16 juin, DJ Khaled fait à nouveau très fort en sortant un autre hit, avec Rihanna cette fois. Les deux artistes ont travaillé sur le titre «Wild Thoughts», dont le clip a fait également le buzz.

Le 23 juin, DJ Khaled dévoile son nouvel album, «Grateful», qui comporte une liste hallucinante de collaborateurs prestigieux. On y retrouve notamment Alicia Keys et Nicki Minaj, mais aussi 2 Chainz, Gucci Mane, Calvin Harris, Big Sean et Drake, en plus de Beyoncé et Jay Z sur le hit «Shining».

+