Le -
modifié le -

Will.i.am : les secrets de son travail avec Britney Spears

© Cover Media

Le chanteur a produit le prochain album de la popstar. Le leader des Black Eyed Peas raconte comment il a collaboré avec l'interprète de « I Wanna Go ».

FR Music - Entre Will.i.am et Britney Spears tout ne s'est pas fait du jour au lendemain. Au fil des ans ils ont su construire un véritable relation. Le rappeur est ainsi le producteur officiel du prochain opus de la chanteuse, qui sortira bientôt. « Avant même que l'on commence, on avait ces supers sessions, où on ne se lâchait pas, pour construire de la confiance et du confort entre nous, explique Will.i.am à Digital Spy. Je lui ai dit "parlons de ce qui t'excite. Parlons des choses que tu as faites dans ta carrière, de ce qui te rend heureuse. Parlons de passer du temps avec tes enfants, parlons de ta rupture. Parlons maintenant de ton célibat et de comment tu dois te sentir indépendante" ! ».

Grâce à ces nombreux entretiens et ces moments de complicités, les deux artistes ont pu produire l'album, dont le futur premier LP sera enregistré la semaine prochaine. Pour le producteur impossible de travailler avec quelqu'un sans le connaître, c'est d'ailleurs ce qu'il a expliqué à Britney. « On a commencé à parler de tous ces trucs. Donc je lui ai dit ''Ca ne te dérange pas si je prends des notes ? Je ne veux pas m'imposer mais je veux t'interviewer. J'ai besoin de ça pour créer un filtre de musique''. »

Une belle histoire d'amitié

La bonne entente entre Will.i.am et Britney Spears apparaît déjà au grand jour sur le hit « Scream & Shout ». Depuis c'est une véritable complicité amicale et professionnelle qui s'est nouée entre les deux artistes. « Je ne veux pas la laisser tomber. Je veux le faire de la même façon que le ferait une grande marque. Je ne dirais pas ''Prends ça, mets ça là". Ce n'est pas ce que vous feriez. Au lieu de ça, vous venez avec un panneau, les logos, les lettres, et tout ces trucs là. »

En vrai papa poule, Will.i.am a voulu toucher le cœur de la chanteuse comme il l'expliquait dans le magazine Rolling Stone US. Pour ce huitième album, il a promis des chansons intimistes, loin du faste électronique auquel nous avait habitué Britney. « Nous n'allons pas faire une autre chanson sur les boîtes de nuit... Vraiment ? Est-ce qu'on n'a pas déjà vu une multitude de personne la copier ? Est-ce que nous ne voulons pas plutôt entendre quelque chose qui vient du cœur ? »