Le -
modifié le -

Vianney: les moments clés de sa carrière

© Abaca

En peu de temps, Vianney est passé du statut d’anonyme à celui de superstar. Retour sur l’ascension fulgurante de l’auteur-compositeur-interprète qui a charmé les Français avec ses mélodies entêtantes.

2011 : la rencontre avec sa manageuse

En 2011, Vianney rencontre Isabelle Vaudey, qui deviendra sa manageuse. Elle a découvert ses chansons grâce à un ami commun. Consciente du potentiel du jeune homme, elle l’encourage à dévoiler ses chansons au grand public et lui présente Antoine Essertier. Ils réaliseront ensemble l’album «Idées blanches» durant l’été 2013. 

2014 : le début de l’aventure musicale 

Le premier opus de Vianney est enregistré en Auvergne, en deux semaines seulement. En février 2014, l’auteur-compositeur-interprète est signé par le label Tôt ou Tard. Encore étudiant, il quitte son école de mode quatre mois plus tard, diplôme en poche. Le jeune homme peut désormais se consacrer pleinement à la musique. À l’aube de l’été, il sort un premier single, «Je te déteste». À l’automne, il publie l’album «Idées blanches» et se lance en première partie de Florent Pagny.

2014 : Vianney voit sa carrière décoller avec «Pas là»

C’est «Pas là», son deuxième single, qui propulse véritablement le chanteur sur le devant la scène. Le hit mélancolique au refrain entêtant a inondé les ondes et a atteint la 18e position du top single France. S’ensuivent les hits «Victoria» et «Les Gens sont méchants». Fort de ce succès, «Idées blanches» est certifié disque de platine, avec plus de 100 000 exemplaires vendus. En 2015, il dévoile la version acoustique de son album. Cette réédition inclus «Les Filles d’aujourd’hui», qu’il chante en duo avec Joyce Jonathan et qui fera un carton. 

2016 : Vianney confirme son succès avec «Je m’en vais»

Celui qui écrit et compose des chansons, mais aussi des lettres d’amour, depuis qu’il a 12 ans, est sollicité par les plus grands. Julien Clerc, Johnny Hallyday ou encore Cats on Trees lui permettent d’accroître sa notoriété auprès du grand public en lui proposant d’assurer leurs premières parties. Vianney enchaîne très rapidement avec un deuxième album éponyme, qui sort en novembre 2016. Porté par le single «Je m’en vais», l’opus s’arrache à plus de 300 000 exemplaires et se voit certifié triple disque de platine. Un succès qui n’est pas près de s’arrêter…

@RelaxNews