Le -
modifié le -

Vianney : 5 choses à savoir sur lui

© Getty

Auteur, compositeur et interprète de talent, Vianney s’est imposé comme l’un des chanteurs les plus doués de sa génération. Cinq choses à retenir sur un artiste qui n’a pas fini de faire parler de lui.

Vianney est diplômé de l’ESMOD
Après l’obtention de son baccalauréat au lycée militaire de Saint-Cyr, Vianney intègre en 2009 une école de management, à Paris. Il passe ensuite son Bachelor à Londres, avant de revenir dans la capitale pour suivre des études de stylisme à l’École supérieure des arts et techniques de la mode (ESMOD). Il en sortira diplômé en 2014.

Il a fait Paris-Berlin à vélo pour promouvoir son album
Vianney a effectué plusieurs voyages à vélo. En 2014, le chanteur a roulé de Paris à Stockholm pour retrouver une fille. Un road trip qui lui a inspiré la chanson « Veronica ». L’interprète de « Pas là » a une nouvelle fois enfourché sa monture de 1955, surnommé Babette, et pédalé pendant dix jours pour rejoindre Berlin et assurer la promotion de son disque, en 2015.

Vianney a écrit ses premières chansons à 12 ans
Né de parents mélomanes, Vianney se passionne très tôt pour la musique. Il compose ses premières chansons à 12 ans seulement. L’artiste a prouvé que malgré son jeune âge, il était déjà très doué pour l’écriture, en publiant sur son compte Twitter une lettre écrite pour une ancienne amoureuse.

Vianney a fait les premières parties de Florent Pagny
Dans la foulée de la sortie de « Je te déteste », son premier single, et de la publication de l’album « Idées blanches », Vianney est choisi par Florent Pagny pour assurer la première partie de 30 concerts de sa tournée « Vieillir ensemble ». Après cette expérience réussie, il enchaîne avec celles de Cats on Trees, Dick Annegarn, Shaka Ponk, Julien Clerc et Johnny Hallyday.

Vianney n’est plus un cœur à prendre
Depuis plus d’un an, Vianney file le parfait amour avec la violoncelliste Catherine Robert. Les tourtereaux se sont d’ailleurs affichés à plusieurs reprises dans les gradins de Roland Garros, où ils se sont montrés très complices.

© Relax News