Biographie Vadel

Né(e) le 1 août 1993, Poissy, France

Genre musical: Rock

Vadel © Cover Media

Dans la lignée des BB Brunes , Vadel est un nouveau groupe de baby rockeurs français qui monte. Mené par Adam Vadel, le trio de musiciens fait vibrer ses guitares dans les tubes « Laisse aller » et « Drama Queen  ».

Biographie

Adam Vadel voit le jour en août 1993 à Poissy en région parisienne. Sa mère, comédienne, l'inscrit à l'âge de 6 ans au conservatoire, où Adam apprend la trompette et le piano.


Une passion qui démarre dès le berceau


Passionné de musique, il grandit au son du funk, de la soul et du rock, écoute Ray Charles , Michael Jackson , Prince , The Ramones , AC/DC . A 12 ans, il se met à la guitare, qui devient très vite son instrument de prédilection.

Avec un univers musical déjà bien affirmé, il est encore au collège quand il décide de fonder son premier groupe, dont il assure le chant et de la guitare.

Lors d'une répétition dans en studio, le jeune groupe est attire l'attention d'un proche de Philippe Man oeuvre. Le dénicheur de nouveaux talents croit en eux et les programme pour les soirées Rock'n'Roll Fridays du Gibus. Vadel est le plus jeune artiste à monter sur la scène de la salle mythique.


Un premier album auto-produit à 13 ans

Alors âgé de 13 ans, Vadel enregistre et autoproduit son premier album, où il reprend le tube de Kiss , « I Was Made For Loving You ». Cet opus n'est pas distribué officiellement mais permet au chanteur d'être repéré par une major qui lui offre la possibilité de se développer en tant qu'artiste.

Durant cette période d'intense création, Vadel effectue les premières parties d'artistes de renommée internationale comme Joe Cocker , Pink ou INXS .


Recruté par un label, « Vadel » voit le jour

Entre juillet et septembre 2009, Vadel, qui s'est entouré de deux jeunes musiciens, enregistre un album avec Jean-Do Grossard de Polydor et Laurent Gueneau. Le mix est assuré par Nick Sansano ( IAM , Noir Désir , Sonic Youth) au Brooklyn Recording Studio de New York.

Composé de dix titres, l'album intitulé « Vadel » laisse transparaître les influences multiples d'Adam.

Dès l'intro et le riff décapant de « Laisse aller », il offre une succession de titre incroyablement accrocheurs et percutants (« Ça n'arrivera pas », « J'ai cet air dans la tête », « Je tiens la route ») ou encore des ballades où la guitare est omniprésente (« Drama Queen »).

Plein de fraicheur et spontanéité, cet opus offre à Vadel une entrée en fanfare sur la scène rock française.

+