Le -
modifié le -

U2 laisse la scène aux Eagles Of Death Metal !

© U2 & Eagles Of Death Metal sur scène à Paris

Ce dernier concert parisien avait déjà une note particulière, et la venue du groupe californien, touché au Bataclan, lors des attentats du 13 novembre, ce lundi soir, à Bercy, l’a rendu inoubliable. On vous raconte tout et découvrez la vidéo!

Suite à l’annulation des concerts parisiens de U2 les 14 et 15 novembre dernier dû aux tragiques attentats du 13 novembre, le groupe irlandais a surpris le monde entier en annonçant son retour à l'AccorHotels Arena seulement 3 semaines après les terribles événements.

Dès ce samedi, il était annoncé que les Eagles Of Death Metal seraient invités par Bono et sa bande sur scène, pour terminer leur concert. Finalement, sur la première date de dimanche, c’est l’icône britannique, Patti Smith, qui les a rejoints. Mais, ce concert a été notamment marqué par l’hommage du groupe aux 130 victimes des attentats dont le nom s’inscrit sur les écrans géants bleu-blanc-rouge au moment de «Pride (In the Name of Love) », mais également par la reprise de « Ne Me quitte pas » de Brel, sans oublier la rappel par Bono des mots « Liberté , égalité, fraternité » sur « Beautiful Day ».



Un grand moment d’émotion pour U2 et ses fans français !


Pour cette deuxième date, la salle est pleine et une atmosphère particulière plane sur ces concerts post attentats. De plus les rumeurs sur une venue des Eagles Of Death Metal persistent. U2 pour cette ultime date parisienne est en pleine communion avec son public, Bono répétera d’ailleurs plusieurs fois en français dans le texte comme il trouvait que les applaudissements de ses fans étaient « le plus beau son du monde ».

U2 & Eagles Of Death Metal - People Have The Power

U2 & Eagles Of Death Metal - People Have The Power
U2 cède sa place aux Eagles Of Death Metal

Après plus deux heures de concert intense, où les hits du groupe se sont enchaînés, Bono invite « des amis troubadours dont la vie fera toujours parti de Paris» à les rejoindre. C’est donc à ce moment que le groupe californien, dans sa formation du Bataclan, monte sur scène pour interpréter avec U2 «People Have The Power» de Patti Smith.

Jesse Hugues en costume blanc n’a pas caché son émotion d’être de retour sur une scène parisienne en déclarant : «Je vous aime si fort vous n’avez pas idée». Après une longue ovation, U2 s’éclipse et laisse les EODM finir le show avec un de leur propre titre, «I Love You All The Time», en brandissant un drapeau français pris dans la fosse! Après ce concert qui restera gravé dans de nombreuses mémoires, U2 a écrit sur Twitter : "Nous vous avons laissé notre scène, mais vous en avez fait la vôtre. Merci"
U2 & Eagles Of Death Metal à Paris JR - Instagram