Le -
modifié le -

Bono : il évite le crash!

© Cover Media

Le leader de U2 a dû paniquer lorsqu'il a appris qu'une partie de son jet s'était détaché en plein vol alors qu'il se rendait à Berlin. Heureusement, les seuls blessés de l'histoire sont finalement les bagages du chanteur et de ses amis...

Bono a pris un vol depuis Dublin pour rejoindre Berlin ce mercredi et tout ne s’est pas passé sans encombres. En effet, l’édition irlandaise du Daily Mail a révélé que le jet privé dans lequel se trouvait le chanteur et quatre de ses amis a connu un incident dans les airs dont ils n’ont pris connaissance qu’une fois sur la terre ferme.

«Il a été extrêmement chanceux car l’avion aurait pu se crasher. Au bout d’une heure de vol, ils ont entendu un grand bruit sourd venant de l’arrière de l’avion. Ils ont été surpris un moment mais ils ont poursuivi et fait leur descente sur l’aéroport de Berlin. Lors de l’atterrissage, ils ont été horrifiés d’apprendre que le compartiment à l’arrière de l’avion s’était complètement détaché», a rapporté une source, précisant que leurs bagages étaient de fait tombés en plein vol, lors de la descente vers l'aéroport de Schönefeld-Berlin.

Une récompense l'attend...

Ralf Kunkel, le porte-parole de l’aéroport de Berlin a précisé qu’a aucun moment les passagers n’auraient dû enfiler des masques à oxygène puisque la porte tombée était en-dehors de la zone pressurisée de la cabine et qu’il n’y a donc jamais eu le moindre danger de crash.

Finalement, c’était donc presque un vol comme les autres pour Bono qui s’était rendu prématurément en Allemagne afin d’assister à un événement. Ses camarades de U2 – The Edge, Adam Clayton et Larry Mullen – le rejoindront ce jeudi afin d’assister à la cérémonie des Bambi Awards où ils seront récompensés du prix des Meilleurs artistes internationaux.

© Cover Media