Le -
modifié le -

The Prodigy joue les envahisseurs

Il y a des groupes qui font peur ! The Prodigy en fait partie.

theprodigy436b NRJ
Déjà leur musique est complètement mutante et peut effrayer les moins téméraires et en plus les visages du trio ont marqué toute une génération, un peu comme Michael dans Thriller !

Et bien The Prodigy continue de terroriser les foules ! Ces grands descendants du punk et adeptes de la fusion reviennent après presque dix ans d'absence (pour le trio originel) remontés à bloc et attendus de pieds fermes. Ces pires junks de la nuit ont quand même, rappelons le, réussit l'exploit de réunir deux sphères musicales qui se tournaient le dos, le rock et la techno.

A l'écoute de leur dernier album, le leader Liam Howlett n'a pas vieillit. Pas de doute, il a digéré toutes ses influences, de la scène rave (acid, drum'n'bass, house garage...), au rock et au hip-hop.

Pas de doute non plus sur leurs origines anglaises, personne ne réussit des lignes de basses aussi bien qu'eux. Les auteurs de Smack my Bitch Up publient une fois de plus un recueil de bombes à éprouver sur un dance floor chauffé à blanc avec des enceintes qui crachent.

A peine Invaders Must Die a envahit les bacs qu'il se place direct numéro un en Angleterre. Soit ce pays hébergent tous les freaks du monde, soit il a une culture musicale et des oreilles...