Le -
modifié le -

Taylor Swift : même pas peur des hackers!

© Cover Media

La chanteuse s’est fait pirater ses comptes Twitter et Instagram. Ce n’est pas un problème pour celle qui a préféré le prendre à la rigolade.

Taylor Swift a beau être particulièrement active sur les réseaux sociaux, elle a le recul nécessaire pour prendre le moyen de communication 2.0 à la légère. La preuve? Hier, un hacker malveillant a piraté ses comptes Twitter et Instagram en menaçant de divulguer des photos d’elle nue si ses fans ne payaient pas une rançon conséquente en bitcoins – une monnaie virtuelle utilisée sur le Dark Web.

Ça ressemble à une mauvaise blague, et d’ailleurs, la chanteuse de «Blank Space» l’a pris de cette manière. «Hey les hackers qui affirmez posséder des photos ”nue” de moi ? Pssst, ça vous ferait bien plaisir, hein! Ben amusez-vous bien sur Photoshop parce que vous n’avez RIEN», a-t-elle posté sur son compte Twitter après en avoir repris le contrôle.

Une révélation de taille

Cependant, que les hackers se rassurent, Taylor Swift n’a pas besoin d’eux pour révéler quelques parties de son intimité. Actuellement en vacances à Hawaï avec ses copines du groupe Haim, elle a dévoilé son nombril à ses fans qui se demandaient depuis quelques mois s’il était percé. Et visiblement, non!

En novembre dernier, la chanteuse avait évoqué en plaisantant ce secret très bien gardé. «Je n'aime pas le montrer, expliquait-elle alors au magazine Lucky. Je veux qu'il reste un mystère. Depuis que je suis connue, personne ne l'a encore jamais vu. Peut-être qu'il a un piercing ? Personne ne le sait. Si je dois me faire un énorme tatouage, je le ferai autour du nombril, car personne ne le verra jamais !». Trop tard mademoiselle Taylor Swift, tout le monde sait que vous avez un très joli nombril aujourd’hui!

© Cover Media