Le -
modifié le -

Taylor Swift : impatiente de voir « This Is Us »

© Cover Media

La star serait curieuse de voir le film du groupe de son ex afin de vérifier que ce dernier n'y dit rien à son propos. Les amoureux avaient rompu en début d'année.

Le 28 août prochain, les Directioners pourront découvrir dans les salles « This Is Us », film 3D très attendu sur leur groupe préféré. Et il s’avère que Taylor Swift serait tout aussi impatiente d’assister à la projection du documentaire sur son ex Harry Styles… « Elle est complètement célibataire en ce moment mais elle est curieuse à mort de voir le nouveau film des 1D, a rapporté une source à Hollywoodlife. Elle veut juste s’assurer qu’on ne lui lance aucune pique. »

Attention, le proche de la chanteuse précise toutefois qu’elle n’a aucune rancoeur envers le beau brun. « Elle apprécie vraiment Harry et trouve qu’il est amusant mais il a toujours été un peu immature, c’est pour ça que ça n’a pas marché. Elle tient juste à ce qu’il ne lui lance pas de piques comme les autres garçons du groupe le faisaient parfois. Elle espère vraiment qu’il ne dit rien de suspect qui pourrait lui faire regretter leur idylle. »

Pas d'apparition en guest-star

Si Harry Styles venait à lui manquer de respect, la star country aurait déjà une riposte toute trouvée. « Vous pouvez parier qu’il y aura une autre chanson sur lui », a lancé la source. Il y a quelques mois, il avait été annoncé que le chanteur avait demandé à ce que toutes les séquences filmées avec Taylor soient coupées au montage. Le réalisateur Morgan Spurlock a cependant spécifié qu’il n’y avait jamais eu aucune image de la belle.

« Cela peut être frustrant pour eux parfois, parce qu’ils voient soudainement dans la presse des choses qui ne sont même pas vraies, avait-il expliqué à Teen Vogue. J’ai vu un article qui disait “Harry Styles demande à ce que Taylor Swift soit retirée du film”. Mais quand on a commencé à tourner en janvier, ils avaient déjà rompu. » Entre deux représentations de son « RED Tour », la jolie blonde devrait donc pouvoir se rendre dans les salles obscures l’esprit serein.

© Cover Media