Le -
modifié le -

Taylor Swift : comment elle a convaincu les stars de chanter avec elle!

© Daniel Deme/WENN.com

Taylor Swift vient de sortir un documentaire qui permet d’en apprendre un peu plus sur sa dernière tournée. Et sur ses invités prestigieux aussi !

Les fans de Taylor Swift sont aux anges. La chanteuse, qui a marqué l’année avec son album «1989», vient de sortir un documentaire sur la tournée colossale qui l’a accompagné cette année. Celui-ci se base sur le concert du 28 novembre dernier à Sydney, en Australie. Il permet d’en découvrir un peu plus sur son organisation et la manière dont elle a réussi à faire monter notamment Justin Timberlake sur scène.

« Evidemment que je lui ai proposé, assure-t-elle en coulisses, mais je ne pensais pas qu’il accepterait.» Difficile cependant de refuser quoi que ce soit à Taylor ! «C’était beaucoup plus facile que ce que je pensais de convaincre les gens de monter sur scène, ajoute-t-elle en effet. Ça m’a vraiment prouvé qu’il y avait de nombreux artistes qui aimaient tellement ce qu’ils faisaient qu’ils étaient prêts à le faire juste pour s’amuser.»

Taylor Swift dévoile un extrait du live de sa tournée avec ses nombreux invités

Taylor Swift : une tournée pour s’amuser

Ce qui ressort du documentaire, c’est effectivement qu’il s’agissait avant tout de s’amuser et d'offrir aux fans un moment inoubliable. Avec son «1989 Tour», Taylor Swift voulait que tout le monde se retrouve dans une joie communicative. «J’ai l’impression qu’avec cet album, j’ai voulu fédérer des gens, comme dans ma vie actuellement, explique-t-elle dans le documentaire. Je l’ai fait moi-même, mais avec des amis. C’est incroyable que tant d’artistes aient répondu présent. Ça a rendu beaucoup de gens très heureux.»

Et la chanteuse a su mettre tous ses invités - dont Selena Gomez - à l’aise en les présentant elle-même tout au long de sa tournée, et en s’assurant qu’ils se sentiraient aussi libres que possible d’offrir aux fans ce qu’ils attendaient. Vous pourrez découvrir tout ça dans «Taylor Swift, the 1989 World Tour», signé par Jonas Akerlund, qui avait déjà réalisé le clip de «Blank Space».

© Cover Media