Le -
modifié le -

Stromae: son état de santé ne s’améliore pas

© SIPA

Stromae a subi les lourdes conséquences de son traitement antipaludique. Plusieurs mois après, son état de santé ne s’est toujours pas amélioré

Dans un entretien croisé avec Karl Lagarfeld dans les colonnes de Libération, le prodige belge, Stromae est revenu sur ses soucis de santé suite à un traitement antipaludique pris avant un voyage au Rwanda. «Pour être honnête, j’ai été hospitalisé, donc là je suis encore un peu sous traitement (…) J’ai fait une réaction au Lariam, un antipaludique, super super grave» indique la star qui a dû annuler par la suite plusieurs concerts.

Le traitement a causé plusieurs troubles physiques et psychologiques au chanteur, parfois très graves. «J’ai fait une décompensation psychique. Je perds la boule complètement. Ce n’est pas vraiment chouette. J’ai fait une rechute il n’y a pas longtemps. Alors je ne m’impose pas d’horaires compliquées» 

Stromae victime de crise d’angoisse

Curieux, son interviewer d’un instant, Karl Lagerfeld l’interroge ensuite sur les symptômes de ces effets secondaires. «Ça tourne dans la tête et on a de grosses crises d’angoisse, répond alors Stromae. En dehors de ça, je suis assez facile à vivre. Je fais de la musique le soir, la nuit.»

Ces problèmes de santé ont conduit Stromae à se positionner «en retrait» comme il le dit lui-même. Son prochain album attendra. Pour l’instant il préfère prêter main forte à d’autres artistes, comme à Vitaa sur «Comme Dab» ou encore Bigflo & Oli sur «Dommage».