Le -
modifié le -

Stromae : retour sur une carrière qui a fait le buzz

© SIPA

Le chanteur belge est propulsé sur la scène musicale en 2010 grâce à son premier album «Cheese». Retour sur sa carrière fulgurante en quatre hits incontournables.

L’entrainant «Alors on danse»

Pour Paul Van Haver, alias Stromae, tout débute en 2009 avec le hit «Alors on danse», qui fait un carton. Ce titre au style hip-hop et électro est extrait de son premier album studio «Cheese». Le single, qui raconte le ras-le-bol d'un employé de bureau, est classé en tête des ventes pendant plusieurs semaines, en France et en Allemagne.

Le mélancolique «Te Quiero»

Autre hit qui a fait danser l'Europe : «Te Quiero». Ce morceau révèle la créativité et la maîtrise du buzz de l'artiste belge. Stromae offre à ses fans un clip non officiel au titre volontairement surprenant : «Ceci n'est pas un clip». La vidéo est visionnée plus de 17 millions de fois sur YouTube.

L'inoubliable «Formidable»

Souvenez-vous, au mois de mai de l’année 2013, la Toile s’agite autour d’une vidéo du chanteur belge. Elle montre Stromae visiblement ivre, en train de chanter dans les rues de Bruxelles. Quelques jours plus tard, le hit «Formidable» est dévoilé au public. Le buzz est réussi. «Racine carrée», dont il est issu, sera élu album le plus vendu de la décennie en France.

Le nostalgique «Papaoutai»

La chanson raconte l’absence de figure paternelle au sein d’un foyer et émeut les fans du jeune Belge. Le clip montre un Stromae en mannequin de plastique entrain d’exécuter des chorégraphies surprenantes. Encore une fois, le jeune belge détonne ! Stromae qui a perdu son père lors du génocide au Rwanda en 1994, lui a d’ailleurs rendu hommage à la fin de sa tournée en 2015, dans son pays d’origine face à 20 000 personnes.