Le -
modifié le -

Stromae : malgré le succès, il garde les pieds sur terre !

Visiblement, le succès n’est pas trop monté à la tête du Belge. Le chanteur a notamment adoré sa toute nouvelle marionnette aux guignols.

stromae Cover Media

On dit souvent qu’avoir sa marionnette aux Guignols est une consécration. Cela n’en fait finalement qu’une de plus au palmarès désormais très chargé de Stromae.

Lors d’une conférence de presse organisée pour le festival du Printemps de Bourges, dont il assurait l’ouverture cette semaine, le chanteur a commenté l’apparition de sa marionnette ainsi que son entrée au musée Grévin. « Les deux sont drôles, mais je ne sais pas si ce sont des consécrations, ça fait bizarre », a-t-il expliqué.

Un chanteur toujours modeste

Couvert de triomphe, de trophées et de disques d’or, la star belge a tout de même conservé une certaine humilité. « Notre métier est moins utile que celui d'un boulanger, d'un gars de sécu ou d'un fermier. Notre métier est encore moins important que celui de n'importe qui, sans fausse modestie », assure-t-il. L’artiste a également ajouté que sa principale satisfaction était d’avoir su séduire des gens de « deux fois son âge ».

Stromae démarre une saison de scène assez consistante puisqu’ après Bourges, il se produira dans des festivals comme les Eurockéennes, les Francofolies, les Vieilles Charrues, au Main Square d’Arras mais aussi, honneur suprême, à Glastonbury, le plus grand festival anglais.

©Cover Media