Le -
modifié le -

Stromae : les cinq choses que vous ne savez pas sur lui !

© MD

Le chanteur a vraiment explosé cette année avec la sortie de son album Racine Carrée. Si vous pensez tout savoir sur lui, voici cinq anecdotes que vous ignorez surement !

Vous pensez tout connaître de Stromae. Si le prodige Belge fait la Une des magazines il n’en reste pas moins une personnalité assez discrète. Voici cinq choses que vous ignorez probablement sur l’interprète de « Formidable ».

L’origine de son nom de scène :

Avant de devenir Stromae, Paul Van Haver (son vrai nom) est né le 12 mars 1985 à Bruxelles. En 2000, alors qu’il débute sa carrière dans la musique, il choisit comme pseudo le nom de Opsmaestro. Très vite il se rend compte que ce nom est déjà utilisé par un autre artiste. Il décide alors de ne conserver que la fin, Maestro. En inversant les lettres, il obtient Stromae…

Il a commencé par le rap :

A dix-huit ans, Stromae décide de créer un groupe de rap avec l’un de ses amis appelé JEDI. Le groupe s’appelle Suspicion et les deux artistes sortent ensemble une chanson et un clip intitulé « Faut qu’t’arretes le rap ». Si JEDI a depuis arrêté la musique, Stromae a persisté dans un autre style pour le succès qu’il connait aujourd’hui !

Faut qu't'arretes le rap

Il a été découvert sur NRJ :

Alors qu’il fait ses premiers pas dans la musique, Stromae commence à se faire connaître en composant pour des artistes comme Melissa M, Kery James ou Anggun. C’est en 2009, alors qu’il effectue un stage chez NRJ à Bruxelles qu’il connaîtra le succès grâce à ses propres titres. Encouragé par une animatrice, il montre son hit « Alors on Danse » au Music Manager qui décide de rentrer le titre en playslist. Le succès est immédiat !

Il a travaillé un an chez Quick pour financer son pour financer son premier opus :

Avant de connaître le succès et de vendre des millions de disques, Stromae a dû, comme beaucoup d’artistes, enchaîner les petits boulots. Pour payer son premier EP, le prodige Belge a travaillé un an dans le chaîne de restauration Quick. Ce premier mini album comprenait quatre titres et était intitulé « Juste un cerveau, un flow, un fond et un mic… »

La chanson qui l’a le plus ému est « Chan Chan » de Buena Vista Social Club :

Buena Vista Social Club - Chan Chan