Biographie Stone Sour

Genre musical: Rock

Stone Sour © NRJ

Pages officielles

Quand il n'est pas sur scène avec ses comparses terrifiants de Slipknot, Corey Taylor officie en tant que leader de Stone Sour .

Quatre ans après le succès de son album éponyme, le groupe nous revient avec le disque dévastateur "Come What(ever) May".

Biographie

La création de Stone Sour

La carrière de Corey Taylor ne se résume pas seulement à son appartenance, en tant que frontman, au combo terrifiant et masqué Slipknot.
Depuis 1992, il officie surtout en tant que chanteur-leader du groupe de néo-métal américain Stone Sour . Le nom du groupe fait référence au cocktail du même nom alliant whisky, jus d'orange et sauce aigre.

Au line-up initial du groupe (Corey Taylor au chant, Joel Ekman à la batterie et Shawn Economaki à la basse), s'ajoute en 1995 le guitariste James (alias Jim) Root. Accompagné de ce dernier, Corey Taylor rejoint en 1997 la horde sauvage de Slipknot, délaissant pendant trois ans sa chère formation hard rock.


De retour en 2002

Au printemps 2002, Stone Sour reprend forme grâce au travail de composition mené un an au préalable par Corey Taylor et le guitariste Josh Rand. De cette reformation naîtra le 27 août 2002 le premier album éponyme du groupe.

Propulsé sur le devant de la scène grâce à des tournées incessantes et à l'imparable single "Bother" (présent sur la bande originale du premier Spiderman de Sam Raimi), Stone Sour attire l'attention et le coeur du public rock'n'roll. L'album se retrouve nominé deux fois aux Grammy Awards et est certifié disque d'or aux Etats-Unis.


"Come What(ever) May"

Quatre années plus tard, Stone Sour frappe de nouveau très fort avec les titres de son deuxième disque dévastateur, "Come What(ever) May" (2006), produit par Nick Raskulinecz (Foo Fighters, Velvet Revolver). Corey Taylor le définit en ces termes : "Intensité. Drame. Emotion. Couleurs. Obscurité. Mélodies. Rage. Honnêteté. Nouveauté. Tout ça et bien plus encore."

+