Le -
modifié le -

Souf : «Maître Gims est un mentor»

© NRJ

Souf est un jeune chanteur, auteur, compositeur et interprète qui vient de signer sur le label de Maître Gims «Monstre Marin Corporration», avec lequel il prépare son premier album. Et il a choisi NRJ pour en parler.

Tu as été récemment signé sur le label de Maître Gims,«Monstre Marin Corporation», comment cela s’est-il passé?

Ils m’ont contacté et ils m’ont dit qu’ils aimeraient bien m’avoir dans leur équipe et moi j’étais super flatté parce que Maître Gims, je suis fan, depuis qu’il a commencé la musique. Je pense que tout le monde, on est tous fans de Gims et ils m’ont contacté, on s’est rencontré lui et toute l’équipe et on s’est super bien entendus dès le début. Et moi je me suis dit c’est là que je dois être pour sortir mon premier album.

Qu’est-ce qu’ils ont apprécié dans ta musique?

Ce qui est cool, au sein du label, c’est qu’ils me font confiance et ça c’est important pour un artiste. Ils m’ont dit de ne rien changer et de faire exactement ce que je faisais: «c’est ça qu’on aime et c’est pour ça que l’on t’a signé». Lui (Maître Gims, ndlr) apprécie ce que je suis, l’artiste que je suis, sans vouloir me changer. Il a une totale confiance et ça c’est important, c’est très important pour moi.

Souf : «Maître Gims est un mentor»

Souf : «Maître Gims est un mentor»
Peux-tu nous parler de ton parcours musical?

J’ai fait le conservatoire de Nancy pendant dix ans, donc à l’âge de six ans j’ai commencé à faire partie d’orchestres, de chant choral, tout ce qui touche à la musique au conservatoire. Et ensuite, j’ai commencé à faire des instrumentales et composer. Être compositeur, toucher à tous les instruments, composer desmusiques et faire des mélodies, pas forcément chanter: le chant est venu beaucoup plus tard quand j’ai eu une envie de faire moi-même les choses. Comme quelqu’un qui a envie de construire une maison et qui se dit qu’il va tout faire lui-même. La chanson est donc venue beaucoup plus tard, mais c’est vrai que ce qui me tiens vraiment à cœur dans la musique, c’est quand j’écoute un son je suis sûr que c’est moi qui l’ai fait de A à Z! L’instrumental, les paroles, la mélodie, le thème, le clip, même le clip je l’imagine, c’est moi qui trouve les concepts, pour que quand je regarde le produit je me dise: «ok j’ai fait du bon travail», si c’est du bon travail.