Biographie Simple Plan

Simple Plan © NRJ

Dans la veine de groupes californiens comme Green Day, ce groupe canadien offre une recette pop punk des plus efficaces, sans oublier des prestations scéniques de qualité.

Désormais considéré comme un des meilleurs groupes de rock des années 2000, Simple Plan s'est imposé grâce aux singles "Welcome to my life", "Shut up" ou encore "When I'm gone".

Biographie

La création du groupe

L'histoire de Simple Plan démarre au milieu des années 90. Chuck Comeau, batteur, et Pierre Bouvier, chanteur ont à peine 13 ans et jouent au sein d'un groupe de Montréal appelé Reset.

En 97, ils sortent un  album... mais Chuck quitte le groupe l'année d'après. Cette formation va renaître en 1999 autour de Chuck, Pierre, et de David Desrosiers, l'ancien bassiste.

Reset s'appelle désormais Simple Plan. S'en suit une grande période de démos et de concerts locaux, qui aboutit en 2002 au premier album du groupe : "No Pads No Helmets...just balls".


"Welcome to my life", le succès

Le succès de leur recette pop-punk est immédiat, et le groupe part rapidement jouer dans le monde entier, avec des groupes d'envergure, comme Green Day ou encore Weezer . Une tournée qui sera immortalisée par un DVD "A big Package for you".

Il faudra attendre septembre 2005 pour voir dans les bacs le second album de Simple Plan , "Still No Getting Any". Le succès ne se dément pas, notamment au travers des singles "Welcome to my life" et "Shut Up".

Simple Plan participe également à la BO de "Scooby-Doo". Dernier disque en date, un live paru également en 2005, "MTV Hard Rock Live".


De retour en 2008

Février 2008 : les Canadiens  reviennent avec un nouvel opus éponyme. Le quintet a choisi de collaborer avec Timbaland et Nate "Danjahandz" Hills pour ce troisième album studio.

Le premier single extrait s'intitule "When I'm Gone". Par ailleurs, le groupe a profité de la soirée du nouvel an à New York pour présenter une seconde chanson "Your Love is a Lie".

+