Le -
modifié le -

Sia : moins d'une heure pour composer "Chandelier" !

© Cover Media

La chanteuse est revenue sur l’écriture de son nouveau single. D’après elle, il lui a fallu moins d’une heure pour écrire, composer et enregistrer ce hit.

Sia Furlong vient de sortir son nouvel album, « 1000 Forms of Fear », qui s’est très bien placé dans les charts internationaux. La chanteuse australienne est connue pour sa faculté à pondre des hits pour les autres, et visiblement, elle est tout aussi efficace quand elle travaille pour elle.

Ainsi, il lui aurait fallu moins d’une heure pour signer « Chandelier », le premier single qui accompagne son album. « Il m’a fallu quatre minutes pour écrire les accords de ”Chandelier”, puis 12-15 minutes pour écrire les paroles, a-t-elle confié à NPR. Et probablement 10-15 minutes pour les enregistrer. »

La chanteuse de l’ombre

Si elle est plus connue pour les chansons que Sia a signées pour d’autres, le succès de ces hits a fait d’elle une célébrité à part entière. Pourtant, elle a du mal à assumer ce statut et elle refuse de se montrer depuis le succès de « Titanium », qu’elle a chanté pour David Guetta en 2011. On l’a récemment vue en couverture de Billboard avec un sac en papier sur la tête.

« [Au début], je me suis dit que ce serait une bonne blague, a-t-elle expliqué en rigolant. Et ça l’était en partie, parce que je ne veux pas vendre mon âme, mon corps ni ma sérénité. » Depuis, sa coupe au carré blonde est devenue sa marque de fabrique. « Il y a un an et demi, je réfléchissais et je me suis dit, "oh, je serai la fille avec un carré blond". Si Amy Winehouse était la fille au beehive, moi je serai celle au carré blanc », a fini par confier Sia.

© Cover Media