Le -
modifié le -

Shy’m se met aux dubsmash

© Cover Media

La chanteuse s’est prêtée à la frénésie du moment. En en quelques doublages, elle a montré à ses fans qu’elle avait un certain talent.

On connaissait Shy’m fan d’Instagram, on sait aujourd’hui que Dubsmash est venu rejoindre les applis de son téléphone. En quelques vidéos postée sur Instagram, la chanteuse a montré à ses fans qu’elle n’avait rien à envier aux meilleurs utilisateurs de l’application de doublage. Elle n’a peut-être pas le temps d’offrir à ses fans les 40 imitations de Lucie Carré, mais en 6 petits films, elle a réussi à en convaincre le plus grand nombre.

Avec un simple petit « 6 » en légende pour accompagner son sixième Dubsmash, Shy’m a l’air satisfaite de ses trois imitations réussies. Après « La Cité de la Peur » - elle imite à merveille Gérard Darmon et Chantal Lauby – et Jamel dans « Astérix », on vous laisse découvrir le dernier doublage un peu « awkward » de la chanteuse !

Shy'm - Dubsmash 1 Shy'm - Instagram
Les fêtes en s’amusant

Quand elle n’est pas prise par ses applis chéries, Shy’m arrive à s’amuser de manière un peu plus professionnelle à l’approche des fêtes et ce week-end, les téléspectateurs de TF1 ont pu la découvrir sur la scène de l'émission événement dédiée à Johnny Hallyday, diffusée ce week-end sur la chaîne. Sa prestation rock mais sobre au côté de Louis Bertignac aura peut-être fini de faire taire les critiques qui lui reprochaient récemment la sexualité qui émanait de ses derniers clips.

Des remarques qui avait touché la chanteuse qui, invitée sur le plateau de C à Vous, avait répondu assez vivement à ses détracteurs. « Je ferais les choses plus sobrement si j’avais peur de ces critiques et de ces réactions, mais ça me plaît », déclarait-elle très sûre d’elle la semaine dernière. Et comme ses fans probablement, on aura du mal à penser que Shy’m devrait s’empêcher de faire quoi que ce soit, et surtout pas des dubsmash !

© Cover Media