Le -
modifié le -

Shy’m : les coulisses de « L’effet de Serre » !

© cature d'écran youtube

La chanteuse a fait très fort avec le clip de son dernier single! Découvrez la vidéo de tous les secrets du tournage!

C’est un joli cadeau de Noël que nous offre Shy’m. Après son premier single «La Malice» la chanteuse a livré «L’Effet de Serre», dont le clip a beaucoup fait parler de lui. On y découvre la star dans un univers oppressant et médicalisé. Peu avant le tournage, Shy’m assurait qu’elle allait prendre «un risque» avec ce clip et elle n’a pas déçu, comme le montre à nouveau cette vidéo sur les coulisses du tournage !

En introduction, la belle assure avoir envie de donner une autre dimension à sa musique et à sa son image. «Moi déjà, j’ai envie de faire autre chose, de proposer de nouvelles choses. Et je pense que le public aussi attend de voyager un minimum. On prend un gros virage sur ce clip», assure Shy’m face à la caméra.

Shy'm - Dans Les Coulisses De L'effet De Serre (making Of)

Du médical à l’artistique

Le clip est constitué de plusieurs tableaux ayant un rapport avec le médical ou le corps. «Dans la chanson j’illustre ce que je dis dans le texte, je parle de claustrophobie, comme on pourrait dire oui, une maladie. Voilà pourquoi j’ai voulu qu’il y ait un univers clinique chirurgical et ça s’est fait logiquement, dans des couleurs assez froides, dans un espèce de vert bleu blafard», explique Shy’m. Que les fans se rassurent, la chanteuse n’a pas subi d’opération et tout a été rajouté en postproduction.

Pour cette vidéo, où il y a eu beaucoup d’improvisation, et la star a fait appel à une troupe de danse contemporaine très reconnue. Shy’m a réussi son pari en surprenant sans aucun doute ses fans avec ce clip, mais elle a en plus elle aussi réussi à se dépasser. «Que de leçons que j’aime finalement, qui me parlent, qui m’inspirent que je trouve aussi super belles et esthétiques. Parce que finalement 20 corps, 20 corps qui se mélangent, on oublie, on s’oublie aussi du coup et on voit juste le côté artistique de la chose et on danse, on vit», assure Sh’ym en fin de la vidéo.

©Cover Media