Le -
modifié le -

Shy’m : confessions avant sa première date!

© MDD

A quelques heures de ses premiers pas sur la scène du « Paradoxale Tour » au Zenith d’Auvergne, la chanteuse s’est livrée pour NRJ. Entre le stress et l’excitation, Shy’m a hâte de retrouver la scène!

Shy’m fait ce soir son grand retour sur scène ! Depuis la fin de son « Shimi Tour » en janvier 2013, avec une date exceptionnelle à Bercy, la chanteuse avait pris ses distances avec les projecteurs. Aujourd’hui, la star est prête à présenter son nouvel album sur scène même si la pression se fait sentir à quelques heures du premier concert de la tournée « Paradoxale Tour » avec NRJ.

« Le sentiment est partagé entre la hâte, le stress et l’angoisse. On se sent un peu fébrile parce que je ne suis pas toute seule dans ce bateau. Il y a toute mon équipe. On a hâte que ça commence pour briser la glace » explique la chanteuse sur NRJ.


Un nouveau challenge


Malgré le succès de son dernier album, la chanteuse sait que rien n’est gagné d’avance. Il faudra chaque soir, séduire le public avec ce nouveau spectacle.

« On ne se sent absolument pas en confiance, ce serait trop beau. C’est aussi la magie et l’excitation de ce métier, c’est de ne jamais savoir où l’on va, ne jamais savoir comment l’on va être accueilli, comment les gens vont prendre ces nouveaux risques, ces nouvelles directions et c’est encore une nouvelle aventure qui commence sur ce show, sur ce spectacle que personne n’a vu. Demain j’aurais les premières réactions en direct, ça fait peur et en en même temps c’est excitant. »


Un show plus intime


Pour cette nouvelle tournée, la chanteuse a préparé un show totalement différent du « Shimi Tour ». A l’image de son dernier album, Shy’m veut un spectacle plus intime, sans pour autant laisser de côté la danse qui a toujours fait partie de son univers.

« J’ai voulu épurer ce show à l’image de l’album. Il va y avoir un gros changement pour les gens qui sont venus sur la tournée précédente mais il y a une logique complète entre l’album « Solitaire » et ce show. Le challenge sur ce spectacle,  c’est d’allier le côté divertissant dans lequel je m’amuse avec la danse, les lumières etc… et en même temps créer quelque chose de plus intimiste, de plus simple, de plus live et organique, à l’image de l’album. »