Biographie Shayne Ward

Né(e) le 16 octobre 1984, Manchester, Royaume-Uni

Genre musical: R&B/Soul, Pop, R&B/Soul

Shayne Ward © MD

De son nom complet Shayne Thomas Ward, le chanteur pop anglais Shayne Ward naît à Clayton, Manchester au Royaume-Uni le 16 octobre 1984.

Vainqueur du X Factor 2005, il est à l'origine de nombreux succès dont « That's my goal » et « No promises ».

Biographie

« That's my goal », premier single

D'origine irlandaise, Shayne Ward grandit dans le Lancashire avec ses six frères et soeurs dont sa soeur jumelle prénommée Emma. Passionné de musique, de danse et de football, il aspire très tôt à la carrière d'artiste et commence à chanter dans les karaokés dès sa tendre jeunesse.

D'ailleurs, pour sa voix hors du commun, il est élu finaliste de Popstars en 2002.

Afin de lancer sa carrière musicale, il intègre le groupe Destiny aux côtés de deux filles, Tracey Lyle et Tracy Murphy avec lesquelles il anime dans les bars et clubs des événements familiaux de tous genres.

Début 2005, le jeune chanteur se présente aux auditions du X Factor. Impressionnés par son talent, les membres du jury lui accordent à l'unanimité le privilège de passer à l'étape suivante.

Il est alors choisi parmi les meilleurs concurrents qui ont la chance de se produire en public. Devenu le chouchou des bookmakers, Shayne Ward arrive jusqu'à la grande finale et remporte la victoire du X Factor 2005 en dépassant Andy Abraham et Journey South.

Après cette fameuse compétition, Louis Walsh, son mentor au X Factor le prend sous sa coupe et devient son manager.

Très vite, le jeune chanteur signe avec Sony BMG et publie son premier single au titre révélateur « That's my goal », en décembre 2005.


Des grands succès à la consécration

Vendu à plus de 700 000 exemplaires dès la première semaine de sa publication, « That's my goal » est devenu un grand tube de noël planant au sommet des classements britanniques pendant plusieurs semaines.

Après ce premier grand succès qui se range parmi les singles britanniques les plus vendus de l'histoire, Shayne Ward publie son deuxième single « No promises » en avril 2006.

Suivant les traces du premier hit, cette reprise de Bryan Rice fait également un gros tabac au Royaume-Uni et atteint la deuxième place du UK Singles Chart. Dans la foulée, l'artiste lance son premier opus éponyme qui fait la une du UK Albums Chart.

Ecoulé à des milliers d'exemplaires juste quelques semaines après sa parution, cet album de platine grimpe également à la tête des classements dans huit autres pays.

Par contre, le troisième single du chanteur « Stand by me » n’a pas rencontré le même succès que les deux précédents. Sacré numéro neuf du classement irlandais, il rate le Top 10 du UK Singles Chart.

Malgré ce revirement, Shayne Ward a déjà réussi à asseoir sa notoriété si bien que les membres de Take That ont pensé à lui pour remplacer Jason Orange au moment où ce dernier menace de quitter la formation.

Mais au final, Jason Orange est resté au sein de Take That et Shayne Ward poursuit sa carrière solo.


« Breathless » l'album multi-platiné

En novembre 2006, l'artiste publie « My story » son livre autobiographique qu'il promeut à travers des séances de dédicaces dans différentes parties du Royaume-Uni.

Début 2007, en solo, il s'embarque dans une grande tournée britannique de dix-huit dates. Celle-ci commence à Dublin au mois de janvier et se termine à Birmingham au mois de février.

Après sa grande tournée, Shayne Ward lance le premier single de son deuxième opus « If that's ok with you ». Atteignant la deuxième position du classement britannique, il grimpe au sommet du chart irlandais.

En novembre 2007, le deuxième album du chanteur « Breathless » est dans les bacs. Numéro deux du UK Albums Chart à sa sortie et numéro un en Irlande pendant trois semaines consécutives, l'opus reçoit cinq fois le disque de platine.

Le single éponyme culmine à la sixième place du UK Singles Chart et plane à la deuxième position du Irish Singles Chart.

Pour la promotion de ce deuxième opus, la vedette entame une deuxième grande tournée britannique baptisée « The Breathless Tour 2008 ». On le retrouve alors avec Westlife, Enrique Iglesias et d'autres vedettes internationales.

En 2009, la star concocte son troisième album.

+