Biographie Shaka Ponk

Né(e) le 30 novembre 2003, France

Genre musical: Rock

Shaka Ponk est né dans le nord de la France en 2004.
Si l’idée de départ était de faire un groupe zen avec un esprit metal, aujourd’hui le groupe s’est plutôt orienté vers une musique électro-rock. Il est cependant difficile de les classer dans une seule catégorie musicale tant leurs influences sont variées.

Le groupe compte sept membres : Mr Goz, le singe virtuel, Frah (François Charon), Mandris, CC, Steve, Ion et Samaha Sam.

Le groupe signe un premier contrat en Allemagne. Leur réputation dépasse les frontières germaniques pour revenir en France où ils deviennent rapidement incontournable, comme en témoigne leur concert au Palais Omnisports de Paris-Bercy le 5 janvier 2013.

Biographie

Si les six artistes de Shaka Ponk viennent du nord de la France, c’est en Allemagne qu’ils rencontrent leurs premiers succès.

Dès 2004, ils commencent à se produire sur la scène underground berlinoise et se font rapidement un nom. Un label allemand, Edel Music, les signe en 2005 et leur nom commence à se faire connaître peu à peu.

En 2014, Shaka Ponk sort son quatrième album, porté par le single « Wanna Get Free ». Ce nouvel opus, baptisé « The White Pixel Ape », est accompagné d'une tournée.

Nommés aux Victoires de la Musique

Avec « Bad Porn Movie Trax », leur deuxième album sorti en 2009, leur notoriété ne cesse de grandir dans l’Hexagone. Tant et si bien qu’ils se retrouvent nommés aux Victoires de la Musique en 2010 dans la catégorie Révélation Scène de l’année.

La sortie de leur troisième album « The Geeks and the Jerkin’ Socks » fait beaucoup parler de lui, en partie parce que Bertrand Cantat a participé au titre « Palabra Mi Amor ».

L’album remporte un franc succès et bénéficie d’une édition Deluxe, dans laquelle on retrouve un DVD. Le public peut découvrir un reportage montrant le groupe dans son quotidien ainsi que des clips.


Des scènes toujours plus grandes

Shaka Ponk est avant tout un groupe de scène et les plus grands ne s’y sont pas trompés. Ils font ainsi la première partie des Guns N' Roses à Bercy le 5 juin 2012.

Serait-ce la consécration ? Pas vraiment. Sept mois plus tard exactement, le 5 janvier 2013, Shaka Ponk est sur la scène du Palais Omnisports de Paris-Bercy en tant que tête d’affiche cette fois.

Quelques semaines plus tard, leur tournée « The Geeks Tour » remporte le prix du Spectacle musical/tournée/concert de l’année aux Victoires de la Musique et fait ensuite l’objet d’un CD-DVD live « Geeks on Stage » en novembre 2013. Celui-ci se retrouvera d’ailleurs nommé lors de la nouvelle édition de la cérémonie en 2014, dans la catégorie DVD musical.


Retour dans les bacs et sur les routes

Malgré cette sortie dans les bacs et un featuring avec le groupe anglais Skunk Anansie sur « Spit You Out » en février, 2013 est une année plutôt calme pour Shaka Ponk.

Ce repos s’avérera plus que nécessaire puisque Shaka Ponk entame 2014 en annonçant un nouvel album studio en mars, porté par le premier single « Wanna Get Free » qui figure également sur l’EP « Altered Native Soul », sorti en janvier afin de faire patienter les fans.

La parution de leur quatrième opus « The White Pixel Ape » s’accompagnera d’une tournée dont le coup d’envoi sera donné fin février avec notamment deux Zénith de Paris au programme, les 5 et 6 juin 2014. 

En Mars 2014, les membres du groupes sont décorés de l'insigne de Chevalier des Arts et des Lettres par la ministre de la culture. Une récompense qui salue "une identité musicale et visuelle éclectique, à la croisée des disciplines, du graphisme à la vidéo, de l'électronique et du rock » selon la ministre.

+