Le -
modifié le -

Selena Gomez se livre comme jamais!

© Cover Media

Selena Gomez a tout déballé. Elle parle de son combat contre l'anxiété et la dépression, sans concession.

Interviewée par Harper's Bazaar, Selena Gomez s'est livrée, sans aucun tabou. La superstar se bat contre le lupus, une maladie auto-immune qui l'a forcée à bénéficier d'une greffe de rein durant l'été 2017. Et sa maladie affecte aussi son humeur: elle explique qu'elle a «eu beaucoup de problèmes d'anxiété et de dépression». Elle en a «beaucoup parlé» mais pense qu'il s'agit de quelque chose qu'elle «ne pourra jamais vaincre». 

Pour elle, il s'agit d'un combat qu'elle mènera «le reste de (s)a vie» Cependant, elle veut penser que l'année 2018 sera meilleure que la précédente, car elle «y croit». Elle évoque aussi Instagram, qui «lui a donné une voix au milieu du tumulte de ce que les gens racontent» sur elle. Pour elle, ça lui donne «un certain pouvoir». Cependant, elle s'inquiète de «la valeur que donnent les gens de notre âge aux réseaux sociaux».

Selena Gomez: des week-ends calmes

Et sur une note plus légère, Selena Gomez raconte son samedi soir typique. «Si je suis d'humeur familiale, je serais avec ma sœur Gracie. Elle est plus mature que moi à bien des égards, et elle n'a que quatre ans. Sinon, je vois mes amis. Je ne vais pas trop dans les endroits branchés, donc les gens savent qu'ils ne doivent pas m'y inviter», confie-t-elle.

©Cover Media