Le -
modifié le -

Selena Gomez parle de ses insécurités sans tabou dans le clip de «Fetish»

© Cover Media

Selena Gomez a évoqué ses angoisses dans un entretien récent. Elle y discute de sa nouvelle vidéo, «Fetish» et ses scène étranges.

Selena Gomez se sent prête à assumer ses aspects bizarres! Dans un entretien accordé au magazine Dazed, elle s'est ouverte sur ses complexes et les insécurités qu'elle pouvait avoir. 

«Avec la façon dont j'ai grandi, j'ai toujours senti qu'il y avait quelque chose en moi auquel je n'avais pas accédé. Je n'ai pas eu l'opportunité ou la confiance pour le trouver. Pendant tellement longtemps, j'ai eu l'impression que je n'étais pas capable de faire quelque chose comme ça, pas parce que je ne le voulais pas, mais parce que je n'avais pas assez confiance», a-t-elle dévoilé.

De Disney à "Fetish"


C'est bien quelque chose qu'on a du mal à imaginer en voyant Selena Gomez, notamment dans son dernier clip, «Fetish». Dans la vidéo, on la voit en effet se lâcher complètement, en mangeant par exemple n'importe quoi, ce qui a été une expérience libératrice pour la chanteuse. «C'était si libérateur de perdre le contrôle de mon corps, de me perdre de vue», explique-t-elle. 

Selena Gomez, toujours en couple avec The Weeknd,  en a donc fait du chemin, depuis l'univers coloré des productions Disney. Maintenant, elle assume sa bizarrerie. «Je ne vais pas dire que j'ai déjà fait quelque chose comme la scène de la cuisine, mais je peux le dire, maintenant, je fais plein de trucs bizarres quand je suis toute seule. C'est ma façon de m'exprimer», a-t-elle ajouté. 

© Cover Media