Le -
modifié le -

Selena Gomez : elle a beaucoup souffert des attaques sur son poids!

© twitter

Si elle est épanouie aujourd’hui, la chanteuse a vécu une période difficile cette année après les critiques sur son physique. On vous raconte tout!

La vie d’une superstar n’est pas toujours rose et Selena Gomez en a fait la triste expérience cette année. Si elle est soutenue par des millions de Selenators, la chanteuse a dû également faire face à des attaques sur son poids après avoir dévoilé une photo en bikini sur Instagram. Des critiques qui ont beaucoup touché la star comme elle l’a expliqué dans une interview pour US Weekly. « J’ai dû suivre une thérapie. J’ai atterri à l’aéroport et les gens criaient « Tu es grosse ! » c’était horrible. »

Aujourd’hui, Selena a réussi à surmonter cette épreuve et n’a d’ailleurs pas hésité à poser nue sur la pochette de son nouvel album « Revival ». «Je pense que j’avais besoin de faire abstraction de ce que les gens pensent. J’ai passé ma vie à faire en sorte que les gens soient contents, c’est une qualité que je ne veux pas perdre, j’aime rendre les gens heureux, mais je ne peux pas plaire à tout le monde. Lorsque je me suis dit ça et que j’ai réussi à lâcher prise, ma vie est devenue beaucoup plus facile. Maintenant je me sens super bien, heureuse, libre, je me sens libérée de ces choses qui peuvent vous enfermer.» a-t-elle révélé dans une interview sur NRJ.

 

Une terrible révélation !

 

Désormais plus à l’aise avec son image, Selena multiplie les shootings photos et les couvertures de magazine. La chanteuse est d’ailleurs en Une du dernier numéro de Billboard Magazine ou elle a fait une terrible révélation sur son état de santé.  

Malgré ces difficultés, la chanteuse est aujourd’hui très heureuse comme elle l’a expliqué sur NRJ lors de sa dernière venue à Paris. «Ça n’a pas toujours été facile et j’ai dû prendre des décisions difficiles lors de ces dernières années. Je ne suis pas bonne pour le changement donc j’ai dû me pousser. Il y a eu beaucoup de moments douloureux et inconfortables mais comme je l’ai dit, cela m’a permis d’être ici aujourd’hui ce qui est une bonne chose.»