Biographie Scooter

Genre musical: Techno

Scooter © Cover Media

Scooter est un groupe de dance hard core allemand. Il est composé actuellement de H.P Baxxter, Michael Simon et Phil Speiser. Groupe incontournable de la scène électro allemande pendant des années, ils se font ensuite connaitre dans l’Europe de l’ouest.

Biographie

Scooter a débuté à la fin des années 80 en Allemagne. Après avoir passé une petite annonce en 1987, H.P Baxxter et  Rick J. Jordan se rencontrent à Hanovre. Ils décident ensemble de fonder Celebrate The Nun, dont la musique est basée principalement sur la synthpop.  

Deux ans après leurs débuts et aidés de Britt Maxime, la sœur de Baxxter, ils sortent leur premier album « Meanwhile ». L’opus surprend et se classe cinquième au classement Billboard Dance Club.  Malheureusement « Continous », sorti en 1992 ne connait pas le même succès que son prédécesseur. Suite à cet échec , les deux comparses décident de se recentrer sur leurs projets personnels.


The Loop laisse place à Scooter

C’est pendant cette période du début des années 1990 que Baxxter fait la rencontre de Jens Thele qui va devenir le manager de Scooter.  Le groupe se reforme  avec Ferris Bueller, le cousin de Baxxter, sous l’appellation The Loop et s’impose très rapidement en Allemagne, grâce à des remix efficaces de tubes célèbres.

En décembre 1993 le projet Scooter est né et connait son premier succès dans les charts grâce à une nouvelle version du morceau « Vallée de larmes » de René et Gaston, huitième des classements allemands.  Très rapidement le groupe réédite avec « Hyper Hyper », certifié trois fois disque d’or et s’imposant dans les charts autrichiens, italiens et suisses.

En 1995, Scooter sort son premier album « And The Beat Goes On », dont les deux singles « Friends » et « Endless Summer » lui permettent de toucher cette fois aussi les classements finlandais.

L’année suivante, l’opus « Our Happy Hardcore » est mis en bac, et là encore le succès ne se dément pas avec 250.000 exemplaire écoulés.  Il s’en suit en 1997 l’album « Age of Love ».


Nouveaux changements

A la fin des années 1990, Feris Bueller quitte le groupe et est remplacé par Axel Coon qui connait bien Scooter pour avoir collaboré avec en studio de nombreuses fois.  Cela sied à la formation qui sort en juin 1998 son tube « How Much Is The Fish », vendu à 250.000 exemplaires rien qu’en Allemagne. Très rapidement le single fait place à l’album « No Time To Chill » pendant l’année 1998.

Les années suivantes le groupe enchaine toujours avec des classements impressionnants dans les tops  scandinaves grâce, « Heavyweight Jam »  en 1999, et « Sheffield » en 2000.


A la conquête du reste du monde

Le passage au nouveau  millénaire signe pour Scooter l’arrivée d’un nouveau son. Les garçons sortent en 2001 leur huitième opus « We Bring The Noise » et publient en décembre de la même année la compilation « Push The Beat For This Jam ». Le single « Aiii Shot the DJ » s’installe pour la première fois dans les charts australiens et britanniques.

C’est après ce succès qu’Alex Coon décide de se concentrer sur ses projets solo et passe le relais à Jay Frog. Malgré ce triste départ, Scooter peut se targuer d’obtenir d’entrée de jeu la tête du classement allemand avec « Nessaja », extrait de leur deuxième compilation « 24 Carat Gold ». Grâce à ce titre, mais également à « Logical Song », ou encore « Weekend », le groupe consolide son lien avec le top 20 britannique.  

Scooter sort ensuite « The Stadium Techno Experience », puis « Mind The Gap » qui marque le dixième album studio de la formation et enfin « Who’s Got The Last Laugh Now ».


Le début des grandes tournées

Après le départ de Jay Frog en août 2006, le groupe s’adjoint les services de Michael Simon et sort l’année suivante l’album  « The Ultimate Aural Orgasm ». Porté par les singles « The United Vibe » et « Behind The Cow », il passe 16 semaines consécutives au top des classements musicaux allemands.  

Toujours en 2007, Scooter sort en novembre « Jumping All Over The World » qui se classe devant Madonna et « Hard candy », dans le UK Album Chart. Le groupe enchaine avec sa première tournée australienne puis un an après en Grande-Bretagne.

En 2009, après l’album de reprises « Hands On Scooter », le groupe annonce la sortie prochaine de « Under The Radar Over The Top » avec comme premier single « J’adore Hardcore ». Pour le tournage de ce clip, H.P. Baxxter échappe de peu à un attentat à la voiture piégée.  Il s’en suivra trois autres singles avec la mise en bac officielle de l’opus en  mars 2010 qui est suivie d’une mini tournée en Allemagne.  En décembre de la même année Scooter reprend le chemin de la scène toujours dans son pays mais aussi au Royaume-Uni.


Un nouveau chapitre

Les années 2012 et 2013 sont marquées par des albums au succès moindre avec «The Big Mash up», et «Music For A Big Night Out», dont les singles extraits ne dépassent pas  la 60eme place des classements. 

A l’automne 2013, Rick J. Jordan annonce son départ du groupe pour la fin de la grande tournée «20 Years Of Hardcore». Dans le même temps, Scooter officialise la sortie d’un nouvel album «The 5th Chapter» pour l’été 2014 avec en guise de single «Bigroom Blitz», en collaboration avec Wiz Khalifa. 
L’album sort finalement le 26 septembre. Il en est notamment extrait un single en duo avec la chanteuse Vassy, intitulé «Today». Elle a notamment déjà collaboré avec David Guetta et Showtek pour le hit «Bad». Leur troisième single «Can’t Stop the Hardcore», sort en décembre. 

En avril 2015, Scooter s’associe à nouveau avec Vassy pour le single «Radiate», qui est le cinquième single de l’album. C’est un succès. Une tournée allemande, «Can’t Stop the Hardcore Tour», est prévue pour l’hiver 2016. Elle débutera à Düsseldorf le 26 février et s’achèvera le 21 mars à Leipzig. 

+