Le -
modifié le -

Sam Smith : forcé au silence pendant 3 semaines!

© Sam Smith-Instagram

Le chanteur a subi hier une opération des cordes vocales. Il a rassuré ses fans sur les réseaux sociaux : il va bien ! mais il ne peut pas plus du tout parler pendant au moins 21 jours!

Privé de voix, c’est le comble pour un chanteur! Pourtant Sam Smith n’a pas trop le choix. Le chanteur a subi une opération chirurgicale des cordes vocales hier. Résultat : il ne peut plus émettre un son pendant au moins 21 jours. La superstar continue tout de même à s’exprimer sur Twitter. Ce matin, il a rassuré ses fans en les informant que l’opération s’est bien passée. «Je viens de me réveiller de l’opération. Je suis perché à cause des antidouleurs et j’écoute Whitney Houston ah ah ah ah !» a-t-il écrit sur le réseau social.

Le chanteur a également posté des selfies sur Instagram. Avant l’opération, le chanteur, confiant, fait le V de la victoire. Il a également posté une photo de la petite sirène de Disney au moment où elle échange sa voix contre des jambes. «Je suis sur le point d’avoir une opération. C’est moi aujourd’hui» a plaisanté le chanteur. Après l’opération, il pose à côté d’une infirmière, assis sur un fauteuil roulant, des lunettes de soleil sur le nez. «Je vole» a-t-il écrit en guise de légende, en faisant probablement référence à l’effet des médicaments.

© Sam Smith

Concerts annulés

L’opération était nécessaire pour le chanteur de «Stay with me» qui souffre d’un problème aux cordes vocales depuis quelques semaines. Il avait dû annuler plusieurs dates de sa tournée, en Australie et en Asie.

«Très contrarié à propos des dates prévues au Japon et à Manille. Je viens de quitter l'Australie et je suis en route vers les États-Unis pour voir un spécialiste afin de voir ce qu'il peut faire... P*****, c'est horrible», avait-il confié à ses fans sur Twitter. Suite au diagnostique des spécialistes, on apprenait aussi la semaine dernière que ses concerts parisiens, prévus à l' Olympia, étaient malheureusement aussi reportés.

©Cover Media