Le -
modifié le -

Rihanna : Jay-Z ne veut pas intervenir dans sa vie privée

© Cover Media

Avec son comportement controversé, RiRi fait souvent plus parler d’elle pour sa vie privée. Jay-Z, qui dirige le label Roc Nation, estime qu’il n’a pas à intervenir dans la vie de sa protégée.

Rihanna est une grande fille et elle peut gérer sa vie toute seule ! C’est en tout cas ce que pense Jay-Z, patron du label Roc Nation avec lequel la chanteuse est en contrat. Si elle fait régulièrement les gros titres pour son mode de vie excentrique et son goût très prononcé pour la fête, le rappeur et producteur a expliqué qu’il n’oserait pas lui donner de conseils si la demande ne venait pas d’elle.

« Je donne des informations quand on m’en demande, a-t-il déclaré. Je laisse les gens prendre leurs propres décisions. (…) Ce n’est pas mon rôle de m’immiscer. Je ne peux pas contrôler ce que sa vie est devenue. Je ne peux pas intervenir. Je peux donner des conseils si on m’en demande, mais c’est tout. Je peux donner des informations, et la vie doit continuer. »

Le mari de Beyoncé a ensuite expliqué en plaisantant qu’il était de « très bon » conseil, avouant qu’il ne lisait pas les magazines people et qu’il n’était donc pas au courant des derniers rebondissements dans la relation de Rihanna et Chris Brown. « Ce n’est pas mon truc, a-t-il souligné. Je n’ai pas le temps de m’intéresser à ça ».

Elle sait comment se rattraper

Avec son emploi du temps surchargé, la star de la Barbade a bien du mal à caser tout ce qu’elle a à faire dans une seule journée. Récemment, elle a donné 4000 euros à un lycée où elle devait chanter. La raison ? Elle était arrivée quatre heures en retard ! L’interprète de Stay était attendue au lycée Barrington High School de Chicago le 22 mars dernier. L'un des élèves avait remporté le concours « Shine Bright Like A Diamond », décrochant ainsi l’opportunité de recevoir la visite de RiRi !

L’école avait dépensé près de 1500 euros pour engager un service de sécurité et assurer la promotion de l’événement. Si ce retard conséquent a contrarié les plans du lycée, les 4000 euros de dons ont largement arrondi les angles. « Nous sommes évidemment ravis de recevoir une contribution de sa part, explique au Daily Herald le porte-parole de l’établissement. Même si ces 4000 euros ont mis du temps à arriver, son management est immédiatement entré en contact avec nous après l’événement et dit qu’elle voulait faire quelque chose pour les élèves. (…) Nous n’avons pas eu besoin de supplier. C’est une offre qu’ils ont faite, et cela a pris du temps de gérer les questions de comptabilité. »

Quand les lycéens attendaient l’arrivée de Rihanna, son management a eu la bonne idée de leur offrir des billets de concert gratuits et des goodies signés par la star, notamment des CD. Un bon moyen de les faire patienter ! « En fin de compte, je pense que les élèves et tous les gens impliqués estiment tous que le jeu en valait la chandelle », conclut le porte-parole. Encore un joli coup de RiRi !