Biographie R3HAB

Genre musical: Electronic

R3HAB © MDD

R3hab fait partie de la nouvelle vague de DJs qui a redonné ses lettres de noblesse à la musique électro, au même titre qu’Afrojack ou encore Chuckie. Avec un style plus sombre que ses collègues cependant, il a su séduire les plus grands avec ses remixes et se retrouve tout naturellement nommé aux NRJ DJ Awards en 2014.

Biographie

Un DJ bien entouré


De son vrai nom Fadil El Ghoul, R3hab est né à Breda, aux Pays-Bas, le 2 avril 1986. Cet habitué du classement Beatport commence sa carrière en 2008 en produisant le hit « Mrkrstft » avec Hardwell. Dès lors, sa carrière est lancée grâce au succès du titre et à la reconnaissance de son travail.

Ce premier titre laisse place à de nombreux autres, tout aussi acclamés par la critique et en clubs, notamment « Sending My Love » en featuring avec Max C,  un morceau produit avec Swanky Tunes. Son travail avec Afrojack, sur « Prutataaa » entre autres, finit par le sacrer DJ sur lequel compter. D’ailleurs, Afrojack ne s’y est pas trompé, puisqu’il l’a signé sur Wall Recordings et a dit de lui qu’il était « l’un des plus grands talents ».



Les stars sous le charme


R3hab ne produit pas uniquement ses propres titres. Il s’amuse avec talent et succès à remixer les hits des superstars, qui sont charmées par ses compétences. De Lady Gaga à Katy Perry en passant par Rihanna, il sait à chaque fois donner une seconde vie et une identité propre à une chanson. Il ne remixe pas que les pop stars, mais aussi ses pairs, comme David Guetta avec « Play Hard » en 2013 ou encore « Maximal Crazy » de Tiësto en 2011.


Faire danser

Lorsqu’il ne propose pas de la musique pour la piste de danse, R3hab se retrouve sur les ondes du monde entier. Non seulement il possède sa propre émission aux Etats-Unis, intitulée à juste titre « I NEED R3HAB », mais il fait aussi des émules en France, où il est nommé aux NRJ DJ Awards en 2014. 

La même année, il sort pas moins de trois singles : « Flashlight », « Androids » et « Unstoppable » en featuring avec Eva Simons. Il remixe également « Pretty Hurts » de Beyoncé, « I Will Never Let You Down » de Rita Ora, mais aussi « Summer » de Calvin Harris.


Une grosse production originale

En 2014 et 2015, R3hab privilégie les productions originales. Il multiplie aussi les collaborations. En 2014 il sort notamment « Ready for the weekend » avec NERVO, « Soundwave » avec Trevor Guthrie, «  Karate » avec KSHMR ou encore « Burnin » avec Calvin Harris. L’année suivante, les fans découvrent notamment  « Phoenix » avec Sander Van Doom et « Tiger » R3hab VS Skytech et Fafaq.

Parallèlement, R3hab continue à se produire dans les plus grands clubs de la planète.

+

Photos