Le -
modifié le -

Pink s’engage contre les violences faites aux femmes

La chanteuse vient de participer à l’opération «1 Billion Rising For Justice». Avec toute l'équipe de sa tournée «Truth About Love Tour», ils ont enregistré une vidéo.

Pink dance for 1 Billion Rising for Justice YouTube

FR Music - Pink ne fait pas défaut à son statut d’artiste engagée. La chanteuse qui a terminé sa tournée «The Truth About Love Tour», il y a une dizaine de jours a réussi l’exploit de rassembler toute son équipe une dernier fois, pour une vidéo très particulière.

Pink et son crew se sont engagés pour l’opération «Dance For Justice, 1 Billion Rising» en publiant un clip dans lequel on les voit danser sur scène sur une musique de Tena Clark «Break The Chain». Cette opération a pour but de venir en aide aux femmes et aux filles victimes de violences. «Regardez nous danser et levez vous contre les violences faites aux femmes», tweete Pink.

Une cause pour toutes

L’interprète de «So What» a toujours fait attention de soutenir les plus démunis. «j’ai toujours détesté les harcèlements de toutes sortes. […] Quand j’ai découvert cette organisation, comment les gens avaient cette volonté de se rassembler, d'utiliser leur corps pour exprimer leur rage – autour de l’injustice que les femme ressentent à travers le monde chaque jour – ça m'a inspiré. Je suis une femme. Je connais des femmes. J’ai des sœurs, fortes et moins fortes, petites et moins petites, asiatiques et noires, gay et hétéro, indiennes ou natives américaines… Nous méritons un respect égal et un espace personnel. Je me battrais pour ce droit, pour nous toutes», a expliqué Pink dans un communiqué.

Aujourd'hui, après une tournée de 142 shows durant laquelle la star s'est donnée au maximum et a joué les acrobates tous les soirs, la belle va pouvoir à nouveau souffler, et se reposer en famille. On l'a déjà vu profiter de sa fille lors d'une promenade à velo avec elle en bord de mer. Ou bien Pink, après son rôle dans
« Thanks for Sharing », pourrait aussi utiliser ce temps libre pour prolonger son expérience cinématographique...

©Cover Media