Le -
modifié le -

Pink chante l'hymne américain au Super Bowl malgré une grippe

Pink a ébloui les spectateurs du Super Bowl avec son interprétation de l'hymne national américain. Souffrant d'une grippe, elle a finalement fait taire les rumeurs suggérant qu'elle allait annuler sa prestation.

Pink a l'habitude d'interpréter ses plus grand hits la tête à l'envers ou accrochée à la façade d'un gratte-ciel, ce n'était donc pas une vilaine grippe qui allait l'empêcher de chanter l'hymne national américain avant le coup d'envoi du 52ème Super Bowl!

Hier, la chanteuse était bel et bien sur le terrain du stade US Bank Stadium à Minneapolis pour chanter l'hymne solennel pour la finale du championnat de football américain qui, tous les ans, constitue le spectacle le plus regardé de l'année dans le monde. La pression était donc à son comble pour l'interprète de «What About Us», mais elle n'a pas flanché!

Pink: elle l'a fait!

Pink avait déjà dû affronter la maladie et chanter lors d'un concert en marge du Super Bowl, le vendredi soir précédent à Minneapolis. Elle n'avait cependant pas été capable d'interpréter l'intégralité de son hit «Beautiful Trauma», la grippe affectant sa gorge et sa voix.

Mais le dimanche suivant, elle était bien là et a réussi à sortir toutes les notes avec puissance. Elle a tout simplement été vue en train de se débarrasser de ce qu'on imagine être une pastille pour la gorge juste avant le début de l'hymne national. Un petit remède qui a bien fonctionné! Bravo Pink!

©Cover Media