Le -
modifié le -

Pink : accusée d’annuler un concert pour aller à la plage, elle répond !

© Getty Images

Pink a dû annuler un concert en Australie à cause d’une infection pulmonaire. Et après avoir été photographiée par des paparazzi sur la plage, la chanteuse a dû se défendre.

Voilà une réponse dont Pink se serait bien passée. La chanteuse, qui a récemment dévoilé le clip de "Secrets", a dû annuler son concert à Sydney le vendredi 3 août dernier à cause d’une infection pulmonaire, interromptant momentanément sa tournée "Beautiful Trauma". Mais elle a reçu les foudres de certains fans après avoir été photographiée par des paparazzi sur la plage de Byron Bay, l’accusant de profiter du soleil.


Mais Pink n’est pas du genre à se laisser faire, et c’est sur son compte Instagram qu’elle a repliqué : « J'ai programmé méticuleusement cette tournée, j'essaie d'offrir ce qu'il y a de meilleur à mes enfants, tout en proposant le meilleur spectacle - et le plus intense physiquement - de toute ma carrière. Cette pause à Byron était prévue depuis 2017 pour sortir de l'hôtel et passer du temps avec mes enfants ».


Pink s’explique et Justin la défend


Souffrant d’une infection pulmonaire, Pink a également expliqué les lourds soins médicaux qu’elle devait suivre. « J'ai déjà été malade deux fois lors de cette tournée australienne, mais j'ai réussi à passer outre. Cette fois, ce que ces parasites de paparazzi ne vous montrent pas, ce sont les deux visites médicales à Byron deux jours de suite, les antibiotiques, les stéroïdes, le Vick's, les vaporisateurs pour le nez et pour la gorge ».  


Pink a également expliqué qu’elle avait toujours énormément de respect pour son public et Justin Timberlake n’a pas manqué de lui apporter son soutien sur le réseau social. « En tant qu'artiste qui a eu la chance de partager à deux reprises la scène avec cette incomparable badass (...) je peux vous dire que vous ne trouverez pas une personne plus travailleuse, plus talentueuse et plus reconnaissante que cette femme »