Pink

Né(e) le 8 septembre 1979, Doylestown, Pennsylvanie, États-Unis

Genre musical: Punk, Pop

Pink

Pages officielles

Cultivant avec humour une image un peu punk et décalée, Pink est devenue en quelques albums l'une des personnalités les plus attachantes de la pop américaine.

Elle a signé de nombreux tubes, « Get the Party Started », « Don't Let Me Get Me », ou encore « Family Portrait ». 

Biographie

Née le 8 septembre 1979 dans une petite ville de Pennsylvanie aux Etats-Unis, Pink (de son vrai nom Alecia Beth Moore) débute sa carrière très jeune, comme choriste et danseuse au sein d'un groupe de hip-hop.
Écrivant déjà ses propres titres, Pink est recrutée en 1993 au sein d'un trio nommé « Basic Instinct ». Une expérience qui sera assez brève.


La fantasque Pink

Sept ans plus tard, la chanteuse sort son tout premier album. Pink a 19 ans, nous sommes en 2000. « Can't Take Home » révèle une forte personnalité, fantasque, avec un habile mélange d'influences musicales, de Janis Joplin à Madonna .
Certains n'hésitent d'ailleurs pas à la décrire comme la future Material Girl !


Une nouvelle version pour « Lady Marmelade »

Pink aura d'ailleurs l'honneur l'année suivante de chanter la reprise « Lady Marmelade » en compagnie de Christina Aguilera , Mya et Lil' Kim.
Un titre enregistré pour le film « Moulin Rouge », et dont le clip torride reste dans toutes les mémoires.

En 2002, sort « Missundaztood ». Ce deuxième album assoit sa popularité dans le monde entier.  Plus rock, il est aussi beaucoup plus personnel.

L'année d'après, la chanteuse enregistre un titre pour la BO de « Charlie et ses drôles de dames », avec à la clé une petite apparition dans le film. Parallèlement, elle sort son troisième opus « Try This ».


Une femme comblée

En 2005, Pink dit « oui » au pilote de motocross Carey Heart, sur une plage du Costa-Rica. Après cet heureux événement, Pink annonce son retour. « I m' not dead» sort en avril 2006, et « Stupid Girls » en est le premier extrait.  

Pink surpasse Rihanna  
En 2008, Pink sort une nouvelle galette, « Funhouse ». Le premier extrait « So What » est un immense succès aux USA et dans le reste du monde : il se hisse directement à la première place du classement Billboard, détrônant même Rihanna !

Le clip réalisé par Steve Meyers est un monument de drôlerie, comme l'avait été celui de « Stupid Girls ».

Suivront les titres: « Sober » puis «  Please don't leave me ». Au total, Pink écoule plus de 5 600 000 copies de ce cinquième opus dans le monde et s’offre la neuvième meilleure vente mondiale en 2008. 


Un enfant et un nouveau bébé… musical !

En novembre 2010, Pink sort son premier best-of : « Greatest Hits... So Far!!! ». Cet album contient quatre morceaux inédits, « Raise Your Glass », « Heartbreak Down », « Fuckin' Perfect » et « Wataya Want From Me ». 
A 31 ans, la chanteuse révèle également qu'elle attend son premier enfant. Le 2 juin 2011 nait une petite fille Willow Sage Hart.

Son sixième album très attendu, « The Truth About Love » sort en septembre 2012, avec les participations de Lily Allen , Eminem et Nate Ruess (chanteur du groupe Fun).  Le premier single s’intitule « Blow Me (One Last Kiss) », suivi de « Try ».
Dès sa sortie, l’album se classe numéro 1 en Australie, en Autriche, au Canada, en Allemagne, en Nouvelle-Zélande, en Suède et en Suisse.

Une tournée triomphale

En février 2013, Pink se lance dans une tournée mondiale, « The Truth About Love Tour », qui l’emmène en Europe, en Amérique du Nord et en Australie. Pour les concerts, elle se livre à toute une série d’acrobaties au sol et dans les airs, qui marque le public et séduit la critique du monde entier.  

La même année, elle compose deux chansons pour Cher et joue aux côtés de Gwyneth Paltrow et Mark Ruffalo dans « Thanks for Sharing ». Forte de son succès, elle est désignée Femme de l’année 2013 par Billboard. Sa tournée est également élue la 3ème plus rentable de l’année par le magazine. 
 

Passage par le folk 

L’année suivante, Pink s’associe à Dallas Green et crée le groupe You+Me pour un album de folk, « Rose ave.. », qui sort le 14 octobre 2014. Elle en extrait deux singles, « You and Me », et « Break the Cycle ». C’est encore un succès, puisqu’il se classe numéro 4 du Billboard 200 la semaine de sa sortie, et premier des charts folk. 


Le générique d’Ellen DeGeneres

En août 2015, Pink annonce qu’elle a enregistré le générique de la nouvelle saison du talk show d’Ellen de Generes, « Today’s the Day ». Elle a interprété la chanson lors du premier épisode de l’émission, le 10 septembre à New York.


Une rentrée en fanfare

A l’occasion des 15 ans de son premier album, la chanteuse annonce la sortie d’un super coffret pour le 23 octobre 2015, « The albums… so far ! ». On y retrouve tous les hits de Pink, de « Get the Party Started » à « So What » en passant par la plupart de ses albums.

En novembre, elle est nommée ambassadrice de l’UNICEF aux Etats-Unis. « La flamme s’est allumée, évidemment, parce que je suis une maman », confie-t-elle à ce sujet dans People. Son nouveau rôle lui vaudra de s’impliquer dans les initiatives de santé, ainsi que pour la nutrition des enfants.


2016, l’année du grand retour !

2016 commence bien pour Pink qui fête le 7 janvier ses 10 ans de mariage avec Carey Hart.

En février, elle annonce avoir enregistré une chanson, « White Rabbit », pour le film « Alice de l’autre côté du miroir », dont la sortie est prévue le 1er juin en France. 

Le mois suivant, on apprend que deux autres morceaux sont en préparation « Love Me Anyways » et « Recovering ». Les rumeurs d’un nouvel album enflent… Mais début avril 2016, Pink annonce finalement avoir enregistré un second titre pour « Alice de l’autre côté du miroir », « Just Like Fire ». La sortie du clip, réalisé par Dave Meyers, qui était déjà derrière le hit « So What », est prévue pour le mois de mai.

Le 15 avril, après trois ans d’attente, les fans découvrent enfin un nouveau single de Pink : la chanteuse poste la version audio de « Just Like Fire » sur son compte YouTube.

+