Le -
modifié le -

Pharrell Williams et Robin Thicke font appel

© Cover Media

D'après The Wrap, Robin Thicke et Pharrell Williams ont décidé de faire appel dans le procès qui les oppose aux héritiers de Marvin Gaye. Les deux artistes sont accusés d’avoir plagié un morceau du chanteur sur Blurred Lines.

Robin Thicke et Pharrell Williams ont décidé de faire appel dans le procès qui les oppose aux héritiers de Marvin Gaye, qui les poursuivent pour viol de copyright dans leur morceau Blurred Lines. En mars dernier, un jury californien avait condamné les deux artistes à payer 7,3 millions de dollars (6,7 millions d’euros) à la famille de Marvin Gaye qui considérait qu’ils avaient plagié le morceau Got to Give It Up de leur aïeul dans leur tube, Blurred Lines. Après le verdict, Robin Thicke et Pharrell Williams avaient déclaré qu’ils « considèreraient leurs options » et leurs avocats avaient alors demandé un nouveau jugement. Requête qui avait été rejetée par le tribunal qui leur avait alors proposé de réduire la somme à 5,3 millions de dollars (4,8 millions d’euros).

La semaine dernière, le jugement final est tombé en indiquant que la famille Gaye avait reçu 3,2 millions de dollars (2,9 millions d’euros). Robin Thicke a rajouté 1,8 millions de dollars (1,6 millions d’euros) à la somme et Pharrell Williams 357 631 dollars (327 000 euros). Leurs avocats pensaient faire appel à l’annonce du jugement et d’après The Wrap, c’est ce qu’ils ont fait lundi. Quoi qu’il en soit, Robin Thicke et Pharrell Williams ne sont pas forcément tirés d’affaire pour autant.