Le -
modifié le -

L’hommage de Pharrell Williams aux victimes de Nice

© Abaca

Pharrell Williams était sur la scène des Vieilles Charrues ce week-end. Le rappeur a rendu hommage aux victimes de l’attaque de Nice du 14 juillet en chantant la Marseillaise.

Pharrell Williams a vraiment su toucher le cœur du public breton qui était venu voir sa performance aux Vieilles Charrues. Le rappeur de 43 ans a profité de son passage sur scène pour rendre un hommage, comme beaucoup de stars françaises et internationales, improvisé aux victimes de l’attentat de Nice — le 14 juillet, après le feu d’artifices, un camion a foncé sur la foule de piétons, faisant 84 morts et des centaines de blessés.

La star américaine a délivré une message de paix et de combativité dont les Français avaient bien besoin après ce terrible événement. Son concert a vraiment ému tout le public, et pour cause.

Pharrell Williams fait honneur à La Marseillaise


Tout a commencé après le titre «Not Afraid». La star de «Happy», entourée d’adolescents, a déclaré : «Faites du bruit pour le futur de la France. Car quand ils seront grands, ils n'auront pas peur du terrorisme. Ils ne verront pas non plus les hommes noirs encore assassinés aux Etats-Unis. Tout cela sera fini».

Puis, alors que le clip de son titre «Freedom» était diffusé, Pharrell Williams a improvisé une marseillaise, immédiatement reprise par la foule. «Il y a eu tellement d'amour ce soir. C'était incroyable. Magique», a déclaré Pharrell Williams en conclusion. Un sentiment partagé par le public, qui se souviendra longtemps de la venue de Pharrell Williams en Bretagne.

©Cover Media