Orianthi

Né(e) le 22 janvier 1985, Adélaïde, Australie

Genre musical: Rock, Pop

Orianthi Panagaris est une jeune Australienne qui se fait remarquer très tôt pour ses talents de musicienne. Le public la découvre aux côtés de Carlos Santana notamment. Elle reste célèbre pour sa musique, mais le public la connaît surtout pour sa participation au DVD événement « This is it » de Michael Jackson. Orianthi devait monter sur scène auprès du King of pop pour ses concerts événements.

Biographie

Orianthi est née à Adélaïde en Australie le 22 janvier 1985. La jeune fille aux origines grecques et anglaises apprend à jouer de la guitare dés 6 ans. C’est son père, guitariste lui-même, qui l’initie à la guitare acoustique avant qu’à l’âge de 10 ans, elle passe à la guitare électrique. Artiste dans l’âme, elle arrête l’école à 15 ans pour se consacrer à la musique et à sa carrière, bien qu’elle soit déjà montée sur des scènes françaises et anglaises un an auparavant. Son premier spectacle est avec le guitariste de renom Steve Vai. A 18 ans, Orianthi rencontre l’artiste Carlos Santana, qui l’invite à jouer avec lui lors de ses balances. Essai qu’elle transforme dés le soir venu, puisqu’il la convie à monter sur scène avec lui. Une jeune guitariste a la carrière déjà bien remplie Mais ce n’est pas le seul artiste qu’Orianthi va croiser. La jeune Australienne a eu la chance de jouer avec les chanteurs Prince, BBking et Mark Tremonti. Elle est aussi l’héroïne d’un clip « Now or never » pour la promotion d’un téléviseur et a eu l’occasion de jouer pour l’Eric Clapton Crossroads Guitar Festival. La prodigue de la guitare a été nommée dans le New York Times parmi les douze meilleures guitaristes électriques féminines. Orianthi a même fait une apparition aux 51ème Grammy Awards en tant que guitariste principale de Carrie Underwood. En 2007, Orianthi sort un premier album intitulé « Violet journey ». Orianthi dans l’ombre du King of pop L’une des plus grandes fiertés d’Orianthi reste sa collaboration avec Michael Jackson. Le King of pop avait découvert Orianthi à travers ses vidéos et avait décidé d’en faire sa guitariste principale sur sa tournée de comeback « This is it ». « Je suis arrivée et j'ai joué le solo de « Beat It » pour lui. Après, il était si heureux qu'il s'est levé, a saisi mon bras et a commencé à marcher le long de la scène avec moi. Il a dit : « Pouvez-vous jouer une fois pour moi ? » Il m'a engagé cette nuit. » a expliqué Orianthi. Orianthi qui a évidemment participé aux répétitions, figure dans « This is it ». Lors de la cérémonie d’adieux à Michael Jackson, le 7 juillet 2009 au Staples Center, la jeune chanteuse a tenu à lui rendre hommage. En novembre 2009, Orianthi se lance dans une carrière solo et sort son premier album baptisé « Believe », dont le titre « God only knows » est inspiré par le départ de Michael Jackson. Le premier single « According to you » tiré de son opus « Believe » est sorti en octobre de la même année. Elle interprète son tube « According to you , en mars 2010, lors de l’émission American Idol, l’équivalent de  la « Nouvelle star ». Orianthi se retrouve également en 2010 sur le titre « We are the world : 25 for Haiti ». A l’époque de sa sortie, le tube légendaire de Michael Jackson sort pour aider la population d’Ethiopie. Version 2010, une nouvelle pléiade d’artistes se retrouve et chante en faveur de Haiti. Orianthi se retrouve dans le clip en train de jouer de la guitare, et au milieu d’autres artistes en pleine performance vocale.

+