Le -
modifié le -

En studio avec Olivia Ruiz

© Chérie FM

C'est au studio Acousti à Paris que la Femme chocolat nous a présenté10 titres de son nouvel album, qui n'a pas encore de titre et qui pourrait compter 15 morceaux, dont la parution est prévue le 13 avril.

Mathias Malzieu, leader de Dionysos et chéri d'Olivia Ruiz , qui a composé la quasi-totalité des chanson était bien évidemment de la partie. Tous deux hyper détendus et fiers de leur bébé. Ce jour-là (le 23 janvier) le problème portait sur le nom du disque qu'Olivia ne parvient pas à trouver.

Pour la première fois, Olivia n'a pas fait appel à des auteurs pour l'écriture des paroles. Elle signe tous les titres en français et co-compose avec Mathias. Il y a aussi des morceaux en anglais et en espagnol dont un duo avec son papa (Quedate comigo) qui ne sera pas caché comme sur les précédents opus.

L'interprète de "J'traîne des pieds" s'est affirmée dans ses choix musicaux et dans ses collaborations, très éloignées des featurings rentables. Désormais, elle se fait plaisir et invite des artistes qu'elle apprécie : The Noisette (le rock sauvage de Mon petit à petit c'est eux !), Coming Soon (le blues-rock "Don't Call Me Madam") et Lonely Drifter Karen.

Buck 65 a réalisé quelques programmations, notamment sur le premier single Elle panique et sur Le Saule pleureur, sur lequel on entend un beatboxeur et un rap de Toan, son petit frère.

Pour la petite histoire, le réalisateur Michel Gondry, qui est passé par là, s'est mué en batteur sur le titre "Peur du noir".

Olivia a mûri, son nouvel album s'annonce déjà réjouissant. Mention spéciale au morceau "Belle à crever" et ses ambiances western.