Le -
modifié le -

NTM, Prodigy, Pete Doherty aux Eurockéennes

© nrj

L'année dernière, Les Eurockéennes de Belfort ont fêté leurs vingt ans avec plus de 100 000 festivaliers.

Pour la 21e édition, qui aura lieu du 3 au 5 juillet 2009, le festival le plus rock'n'roll de l'Est de la France a bien l'intention de renouveler l'exploit, et les cinq noms aujourd'hui révélés de ce nouveau crû risquent effectivement de rameuter beaucoup de monde dans la campagne belfortaine.

Le 3 juillet, c'est le groupe d'électro-punk The Prodigy, groupe fondateur du courant cyber-punk des années 1990, qui viendra, dans sa formation d'origine, défendre les couleurs de son récent album, Invaders Must Die.

Ce même jour, les festivaliers pourront se déchaîner au son du That's Not My Name et des autres titres énergétiques de l'album We Started Nothing, des Ting Tings.


Un Festival Révolté

Le 4 juillet sera jour de rébellion avec les sulfureux Kool Shen et Joey Starr, qui démontreront sur scène que NTM ne s'est pas assagi avec les ans, et n'est pas prêt de perdre de sa verve. Le trublion Pete Doherty, habitué d'un autre genre de polémique, viendra cette fois-ci sans les Babyshambles pour un show imprévisible.

Enfin, le 5 juillet, ce sont les amateurs de métal qui vont être contents : ils pourront agiter leurs longs cheveux au son de Slipknot !

Dire qu'on est impatient de connaître le reste de l'affiche serait un euphémisme. Alors dépêchez-vous, la billetterie est ouverte !