Le -
modifié le -

Nicki Minaj s'explique

© Cover Media

La chanteuse avait donné un discours très étrange lors des BET Awards, où elle disait avoir échappé de peu à la mort. Elle a finalement expliqué que c'était l’industrie musicale qui était dangereuse.

Faire de la musique peut nuire à la santé. C’est le message qu’a tenté de faire passer Nicki Minaj dans sa dernière interview avec The Fader dont elle fait la couverture. Très remontée, la chanteuse est revenue sur son discours des Bet Awards.

Elle avait expliqué avoir failli mourir quelques heures, ce qui en avait surpris plus d’un. Nicki Minaj n’avait pas donné plus de détails jusqu’à cette semaine, où elle a accusé l’industrie musicale d’être un véritable danger. «Je voulais expliquer que l’industrie tue beaucoup de gens, et qu’on ne le réalise pas», assure la chanteuse.

Une question de pression

Ce que pointe du doigt Nicki Minaj, c’est surtout la pression que subissent les artistes pour être au top, physiquement notamment. «Je ne peux qu’imaginer combien de gens sont morts dans cette industrie parce qu’ils ne voulaient pas… être embarrassés en publique. On se soucie tellement de ce que le monde pense de nous qu’on ne vit pas vraiment», poursuit Nicki Minaj.

Lors des BET Awards, la chanteuse avait déjà laissé entendre un discours similaire concluant son intervention en disant à propos de son expérience proche de la mort : «Cela m’a fait réaliser que je me fiche de ce que les gens vont dire». La chanteuse n’a jamais caché qu’elle était fière de se considérer comme une vraie chanteuse urbaine. «A chaque fois que je fais une collaboration ou que je fais quelque chose qui n’est pas dans la norme pour une rappeuse, je me félicite», a également précisé Nicki Minaj dans les colonnes de The Fader. Que l’interprète d’ «Anaconda» se rassure, le message est passé et on la félicite aussi!

©Cover Media