Le -
modifié le -

Nicki Minaj : elle dévoile tout!!!

© Instagram - Nicki Minaj

Alors qu’elle affirmait depuis plusieurs mois vouloir revenir à quelque chose de plus naturel que ses perruques, la superstar vient d’en étonner plus d’un. Elle vient de dévoiler la pochette de son nouveau single, «Anaconda».

Pour une surprise, c’est une surprise! Nicki Minaj semblait avoir choisi de prendre un virage en direction du naturel et de la sophistication après avoir donné la réplique à Cameron Diaz dans «Triple Alliance» pour son premier rôle au cinéma. Son retour à la musique se veut fracassant avec la pochette de son nouveau single dont le titre laisse songeur, «Anaconda». Cette image est en effet très loin de ce qu’elle déclarait il y a encore peu.

«Avant mon premier album, j’avais un look naturel, seulement mes followers underground connaissaient cet aspect de ma personnalité. Le public mainstream ne connaissait que mes perruques et les trucs comme ça, mais je n’ai pas toujours cherché ça. J’ai toujours pensé en terme de cercle, et puis je me suis dit "Qu’est ce que je peux faire quand le troisième album sortira?". Parce que quelle autre couleur de perruque je peux mettre sur ma tête? Je manquais d’idée et les gens ont très bien réagi avec le look naturel», a confié Nicki Minaj à uk.eonline.com non sans humour.

Elle va encore plus loin

Et il faut dire que de l’humour, Nicki Minaj n’en manque pas avec ce nouveau visuel qui illustre le prochain single de son nouvel album, «The Pink Print». La superstar évoquait il y a encore très récemment son changement de look qui d’après elle n’en est pas un.

«Ce n’est pas une métamorphose… Je boucle juste la boucle. J’ai été tellement loin de l’autre côté que je ne pouvais pas prendre une autre direction que celle-ci, a-t-elle confié à MTV News. Vous pouvez soit continuer à jouer sur les costumes ou vous pouvez juste dire "Hey, devinez quoi ?". Et ça ne choquera plus. Ne faire absolument rien choquera encore plus.» Et pour le coup, côté costume, on confirme qu’elle ne joue pas avec, puisqu’elle ne porte presque rien…

©Cover Media